Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Environ 45.000 livres vendus chaque année, mais ça n'est pas si rentable selon le patron des libraires...

vendredi 4 novembre 2016 à 10:47 Par Fabienne Joigneault, France Bleu Limousin

95.000 livres en stock et l'objectif, c'est d'en vendre la moitié. Voilà comment Nicolas Poret, nouveau président du GIE des libraires de Brive, résume la Foire du Livre en termes commerciaux. Mais ça coûte aussi de l'argent.

La Foire de Brive est l’événement où se vend le plus grand nombre de livres en France
La Foire de Brive est l’événement où se vend le plus grand nombre de livres en France

Brive-la-Gaillarde, France

La 35ème foire du Livre ouvre ses portes aujourd'hui à Brive. Et c'est, en France, l'événement littéraire le plus populaire et le plus intéressant commercialement parlant : il s'y vend chaque année 40 à 50.000 livres. "Mais ça ne rapporte pas tant d'argent que ça aux libraires", modère Nicolas Poret, président du Groupement d'Intérêt Economique, le GIE des libraires de Brive, invité de France Bleu Limousin à 8h20, "car il faut embaucher du monde pour tenir les stands : 125 personnes. Et dans le même temps, les librairies en villes, très fréquentées, restent ouvertes durant les 3 jours".

Nicolas Poret, spécialisé dans la BD, est le nouveau président du GIE des libraires de Brive - Radio France
Nicolas Poret, spécialisé dans la BD, est le nouveau président du GIE des libraires de Brive © Radio France - Nicolas Blanzat

Pourquoi un tel succès de la Foire de Brive ? "Parce que c'est gratuit, ce qui n'est pas le cas de toutes les foires, et parce qu'on en parle, c'est quand même la 35ème, c'est bien connu maintenant. On a accès à des auteurs qu'on ne voit pas dans d'autres foires, voilà pourquoi les gens viennent de loin".