Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs
Dossier : Escale à Sète

Escale à Sète : la voile oui, mais la rame aussi

-
Par , France Bleu Hérault

L'association Cettarames organisait pendant la manifestation des initiations à la rame, sur des répliques de barques utilisées par les pêcheurs au début du XXe siècle.

Il faut être six pour ramer et faire avancer ces barques de pêcheurs typiques du début du XXe siècle.
Il faut être six pour ramer et faire avancer ces barques de pêcheurs typiques du début du XXe siècle. © Radio France - Christine Vincent

Sète, France

"Eeeeet deux !", voilà ce que l'on entend sur les barques dans le port de Sète. "A deux, il faut planter la rame dans l'eau", explique Michel, l'un des membres de l'association Cettarames, aux commande d'une des barques. Des petits équipages de six sont nécessaires pour faire avancer ces barques de pêcheurs.

Des barques du début du XXe siècle

"Ces barques étaient utilisées par les pêcheurs, pour aller pêcher au large du port, explique Florent, un autre membre de l'association. Mais ça, c'était à l'époque où il y avait des poissons tout près, maintenant il faut aller loin pour trouver du poisson !".

"Ça fait les bras !", confie Aude, qui s'est essayé à la rame. "Il faut être synchro, ce n'est pas facile mais c'était assez agréable".

Les membres de l'association Cettarames accompagneront sur leurs barques le départ des voiliers lors de la clotûre d'Escale à Sète, lundi 2 avril.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu