Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"On est plutôt joyeux", les gîtes de France de la Vienne ont le sourire à l'approche de l'été

-
Par , France Bleu Poitou

Le département de la Vienne compte 300 propriétaires estampillés Gîtes de France. Malgré la crise sanitaire, le bilan de l'année 2020 est bon et les vacances d'été qui se profilent s'annoncent florissantes selon Michel Dubreuil, le président des Gîtes de France dans la Vienne.

Gîtes de France (illustration)
Gîtes de France (illustration) © Radio France - Jérôme Val

L'été sera sans doute beau pour les Gîtes de France de la Vienne. Malgré la crise sanitaire, les 300 propriétaires estampillés tirent un bilan plutôt positif de l'année 2020 avec seulement 7% de réservation en moins. L'occasion aussi de se projeter dans cette nouvelle saison estivale qui devrait s'ouvrir avec le début des grandes vacances le 3 juillet prochain.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"On peut dire qu'on a limité la casse" - Michel Dubreuil, le président des Gîtes de France dans la Vienne

"On s'en sort plutôt bien. On est plutôt joyeux", explique Michel Dubreuil, le président des Gîtes de France dans la Vienne. "Avant le début de la crise du Covid, en janvier 2020 on était tous super contents puisqu'on avait relevé une hausse des réservations de 12% par rapport à la même période en 2019. Mais en mars 2020, le Covid est arrivée et là, patatras ! Au début on ne savait pas trop combien de temps ça allait durer, mais très vite les clients ont commencé à appeler pour annuler les réservations de Pâques et d'avant saison. On a perdu 60% de nos réservations. Ce qui s'annonçait vraiment comme catastrophique pour nous mais au final, on a pas mal rattrapé cette chute en Juillet-Août 2020. Si bien qu'on a fini l'année avec un petit recul de 6 à 7% seulement. On peut dire qu'on a limité la casse et qu'on s'en sort bien malgré le yoyo lié à la pandémie", détaille-t-il pour France Bleu Poitou.

La crise du covid a donné une nouvelle aux Gîtes de France ?

Qu'est ce qui vous a permis de rattraper cette baisse de printemps ? Selon Michel Dubreuil, ce sont les restrictions de déplacements à l'étranger. "Avec la difficulté ou l'interdiction de se rendre à l'étranger, les Français ont dû se rabattre sur des séjours intérieurs et sur les gîtes de France notamment", analyse-t-il. "Cela nous a profité en quelque sorte parce qu'on souffrait d'une image un peu vieillotte et qu'avec cette période particulière, les gens ont pu se rendre comptes qu'on avait un large panel de biens à leur proposer. Aussi bien des gîtes rustiques, peu décorés,  idéal pour se poser afin de rayonner dans le département et toute la grande région. Ou des gîtes très confortables, modernes, décorés et très cosy,  où on peut venir en famille ou entre amis."

50.000 nuitées en 2020

Les Gîtes de quatre personnes sont les plus demandés. "C'est le modèle qui s'adapte facilement aux familles mais il y a une réelle tendance depuis le début de la pandémie pour les G8, les gîtes de 6 à 8 personnes avec piscines. Idéal pour les familles élargies aux cousins-cousines/ frères et sœurs ou entre amis." En 2020, les gîtes de France de la Vienne enregistrent presque 50.000 nuitées selon lui.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les touristes sont de plus en plus attirés par le "tourisme vert". "Les gens quand ils viennent chez nous, ils savent qu'on va pouvoir leur conseiller un petit producteur, une activité de la région, une balade en canoë, un chemin de rando, une animation typique. C'est ce qui ressort de nos échanges avec eux. Ils viennent chercher notre connaissance du territoire", note Michel Dubreuil. 

"Les clients bâtissent de vraies vacances dans la Vienne (...) on est en train de devenir une destination du tourisme vert" - Michel Dubreuil, le président des Gîtes de France dans la Vienne

Certains gîtes se sont d'ailleurs spécialisés dans ce domaine. "Auparavant, les gens venaient dans la Vienne uniquement pour le Futuroscope et comme ils étaient là, ils en profitaient pour faire un tour dans le secteur. Là, le Futuroscope reste une locomotive, c'est indéniable, mais les clients bâtissent de vraies vacances dans la Vienne. Ils veulent aussi visiter d'autres sites, des musées locaux, des savoirs-faires, pratiquer des activités de plein air. Donc, oui, on peut le dire, on est en train de devenir une destination du tourisme vert."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess