Culture – Loisirs

Et le D'Jazz envahit la ville de Dijon !

Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne vendredi 19 mai 2017 à 4:20

jazz (illustration)
jazz (illustration) © Maxppp - Patrick Sedlar

La 28ème édition de D'jazz dans la ville, action culturelle organisée par l'association Media Music avec le soutien de la ville de Dijon, se déroule ce vendredi 19 mai 2017 de 21 h à minuit dans quatre lieux emblématiques de Dijon.

D'jazz dans la ville revient à Dijon pour sa 28eme édition. Les premières notes résonneront ce vendredi 19 mai à 21 h et les concerts vont se poursuivre jusqu'à minuit. L'événement s'ancre depuis 1990 dans quatre lieux emblématiques de la capitale des Ducs, mais aussi nouvelle capitale de la grande région Bourgogne-Franche-Comté. Et c'est notamment pour cette raison que D'Jazz dans la ville propose un panel d'artistes "englobant à la fois le terroir bourguignon et franc-comtois, les interprètes nationaux et les musiciens de stature internationale" explique la ville dans un communiqué

Jazz (illustration) - Maxppp
Jazz (illustration) © Maxppp - Anais Brochiero

Quatre lieux emblématiques

Dans le cadre du Printemps de l'Europe, la cour de Flore accueille une série de concerts liés à ce thème, "invitant au métissage culturel" comme le fait le quartet de la saxophoniste allemande Alexandra Lehmler associé au vibraphoniste bourguignon Franck Tortiller ou encore le quartet du Luxembourgeois Michel Reis".

Les amateurs de blues se rendront place des Cordeliers pour y apprécier le nouveau roots combo d’Arnaud Fradin dans un répertoire traditionnel tandis que les fans de swing se dirigeront place François Rude pour retrouver entre autres la chanteuse Frédérique Carminati et sa formation Swing Legends.

Dans la cour d'Honneur du palais des ducs de Bourgogne, Jazz'On a obtenu carte blanche sur l'organisation de sa soirée. "Une occasion en or pour fêter dignement les trente ans d'existence de l'association au service de l'apprentissage du jazz et mettre en scène l'ensemble des musiciens qui cohabitent en son sein".

Chaque concert sera précédé d’une première partie.