Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Et si le Disquaire Day marquait le retour de la cassette audio ?

vendredi 20 avril 2018 à 21:04 Par Noémie Philippot, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Les vinyles sont à l'honneur toute la journée du 21 avril pour le Disquaire Day. A Saint-Etienne, les passionnés ont rendez-vous à la librairie Forum. Après le retour massif du disque vintage, c'est la cassette audio qui se glisse dans les bacs.

Les cassettes audio sont très rares, mais pour cette édition 2018 du Disquaire Day, la librairie Forum à Saint-Etienne proposera AC/DC et Wu-Tang Clan sur bandes.
Les cassettes audio sont très rares, mais pour cette édition 2018 du Disquaire Day, la librairie Forum à Saint-Etienne proposera AC/DC et Wu-Tang Clan sur bandes. © Maxppp - Frank Kleefeldt

Saint-Étienne, France

Le Disquaire Day, c'est la journée pour trouver la perle rare, le vinyle parmi les vinyles pour les collectionneurs. Cette année, cela marque aussi le retour, discret, des cassettes chez les disquaires. Un objet de nostalgie encore très présents dans l'esprit des Stéphanois. 

Une question de génération 

Lucienne et Gisèle, septuagénaires, ont gardé une bonne partie de leurs cassettes : "C'est merveilleux ! C'est la jeunesse ! Pour nous c'est agréable, ça nous fait repenser à nos 20 ans !" 

La cassette, c'est vraiment une question de génération. Michèle, la cinquantaine, a fait tourner ses bandes pendants des heures pendant ces années ados mais met quelques secondes à s'en rappeler : "Les cassettes ? Ah mais oui ! Ce qu'on écoutait avant ! Oh mais pourquoi pas, on va revendre des radio-cassettes !" Par contre pour sa fille Sharon, c'est l'incompréhension : "Ouai enfin, maintenant, on a des MP4 ! Les cassettes, ce n'est pas très pratiques."

Pas le poids face au retour du vinyle

Alors si les Stéphanois sont si enthousiastes, pourquoi le retour de la cassette ne prend pas ? Harold Madilloux, disquaire chez la librairie Forum à Saint-Etienne est formel : pour l'instant, on ne lui a jamais demandé la version cassette d'un album. Pour lui, c'est parce qu'on "se rappelle tous d'une cassette qui est restée prise dans un auto-radio, ou d'une bande qui cassait et là c'était le bricolage ! Ça a son charme, mais je pense que les gens veulent une certaine qualité d'écouté et une durabilité de leur support."

C'est justement à cause de cette fragilité selon le disquaire que la cassette ne rattrapera jamais le vinyle, plus solide, plus durable, et surtout avec un meilleur son. Mais la cassette rime avec la nostalgie, et pour Harnold Madilloux, pendant le Disquaire Day, elle a tout à fait sa place, à la merci des plus passionnés.