Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

EURO 2016 : le musée des Verts fermé les soirs de match !

dimanche 10 avril 2016 à 12:44 Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire

Le public de l'EURO qui imaginait visiter le musée des Verts les jours de match devra trouver une autre occasion de le faire. L'UEFA interdit son ouverture les 14, 17, 20 et 25 juin prochain pour des raisons de sécurité. Sur le dossier, Saint-Étienne Métropole et l'ASSE ne sont pas d'accord.

Le Musée des Verts
Le Musée des Verts © Maxppp - Maxppp

Nous sommes à 60 jours du début de l'EURO 2016, un événement dont France Bleu Saint-Étienne Loire sera la radio officielle. Il y aura 4 matches au stade Geoffroy-Guichard, 3 matches de poules les 14, 17 et 20 juin, et un 8e de finale le 25 juin. Des dizaines de milliers de spectateurs vont donc déambuler dans la région stéphanoise pour aller dans le Chaudron, ou tout simplement profiter de l'ambiance du championnat d'Europe, notamment en centre ville ou dans la fan zone. Mais pour les amateurs de ballon rond qui souhaitaient profiter de leur passage par Saint-Étienne pour visiter le musée des Verts, il faudra repasser ! Le musée sera fermé les jours de match !

Une situation ubuesque

Le musée a été créé pour les amateurs de football. C'est un lieu qui participe désormais de la renommée culturelle de Saint-Étienne, au même titre que le musée de la Mine ou le musée d'Art contemporain. Mais il a un inconvénient ce musée des Verts, c'est donc son emplacement. Il est en plein dans la zone exclusive de l'UEFA durant toute la durée de la compétition, une surface mise à disposition de l'organisateur par Saint-Étienne Métropole. C'est aussi une zone de haute sécurité et il est impossible que des personnes sans billet puisse pénétrer dans le musée, et donc dans le stade.
L'UEFA était prête à lâcher du lest dans l'hypothèse où le musée accueillerait uniquement les détenteurs de places.... mais gratuitement ! Ce que l'ASSE n'a pas accepté car le musée n'est pas en mesure de pouvoir gérer un afflux de plusieurs milliers de personnes qui prétendraient à pénétrer de fait dans le musée.

Alors où est la solution ? Peut-être une dérogation aussi exceptionnelle qu'improbable obtenue auprès de Jacques Lambert, le président du comité d'organisation. Selon Saint-Étienne Métropole , l'affaire n'est plus entre ses mains, c'est à l'ASSE de négocier directement avec l'UEFA. Le club qui estime lui que c'est au pouvoir politique de faire bouger les choses.

L'ASSE et Saint-Étienne pas vraiment sur la même longueur d'onde

L'interlocuteur avec l'UEFA dans ce dossier c'est Saint-Étienne Métropole qui reprend l'argumentaire officiel de l'organisateur, c'est à dire la question de la sécurité, tout en se déchargeant de toute responsabilité. Jérémie Janot est l'ambassadeur de l'EURO à Saint-Étienne : "Est-ce qu'il peut y avoir une entente entre l'UEFA et l'AS Saint-Étienne ? Ce n'est pas de mon ressort. C'est entre l'UEFA et l'ASSE, en sachant que de notre côté on a vraiment tout fait. Il s'est passé la même problématique avec le Soccer Five. Et le Soccer Five a trouvé une solution avec l'UEFA."

Jérémie Janot

Le "Soccer Five" c'est ce complexe sportif derrière le Chaudron. Alors est ce que c'est à l'ASSE de négocier maintenant avec l'UEFA ? La réponse du responsable de la communication du club, Philippe Lyonnet : "On ne doute pas que Saint-Étienne Métropole a défendu le dossier du musée, comme nous l'avons fait aussi auprès de l'UEFA. Mais on ne peut pas comparer le musée et le Soccer, ce sont deux structures totalement différentes. Il y a en plus une unanimité pour dire que le musée des Verts c'est un élément du patrimoine, ce n'est pas une structure commerciale. C'est une structure qui valorise le territoire. Il occupe un espace de la collectivité et il a été aussi financé par le Département de la Loire. Ce qui n'est pas le cas des structures privées telles que le Soccer Five."

Philippe Lyonnet

Le directeur du musée des Verts Philippe Gastal sera l'invité de France Bleu ce lundi matin à 7h50 pour évoquer notamment ce dossier.