Culture – Loisirs

Euro 2016 : un Aixois invente le premier maquillage tri-bandes

Par Valentine Joubin, France Bleu Provence mardi 28 juin 2016 à 10:48

David Aussillou, journaliste à France Bleu Provence, a testé le pinceau trois couleurs.
David Aussillou, journaliste à France Bleu Provence, a testé le pinceau trois couleurs. © Radio France

Pierre Maillé, patron d'une société de maquillage aixoise, a déjà vendu deux millions d'exemplaires de sa "fan brush". Son bâtonnet à trois couleurs est une première mondiale.

Tracer en un seul geste le drapeau bleu-blanc-rouge de l'équipe de France sur votre joue. Avouez que l'idée est bien pratique en cet Euro de football.

C'est ce que Pierre Maillé, patron de l'entreprise de maquillage aixoise Imalis, s'est dit il y a six ans.

Aujourd'hui, son invention made-in-France, la "fan brush", un bâtonnet à trois bandes, s'est déjà vendu à 12 millions d'exemplaires.  "Sur l'Euro, on vient de dépasser les deux millions de fan brush vendues", annonce fièrement Pierre Maillé. Huit bâtonnets sur dix sont bleu blanc rouge et l'entreprise est actuellement en rupture de stock.

Après l'Europe, le marché américain

Rien ne destinait ce directeur informatique à se lancer dans le secteur des cosmétiques.

"Voyant que le maquillage des supporters était fait à la dernière minute, c'était un peu sale, j'ai eu en tête de faire un crayon de maquillage multi-lignes."

L' Aixois a quitté son poste d'informaticien pour devenir le premier inventeur mondial de maquillage tricolore. Pierre Maillé veut désormais se lancer à l'assaut du marché américain.