Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs
Dossier : Europa park

Europa-Park : Rulantica, le nouveau parc aquatique aux 25 attractions et 17 toboggans, vient d'ouvrir

Le nouveau parc d'attraction aquatique Rulantica, basé à Rust (Allemagne) tout proche de la frontière française, vient d'ouvrir ses bassins depuis jeudi 28 novembre au soir. Ce géant de 450 000 m2 ambitionne de devenir le modèle du genre en Europe. Et vu ses moyens, il y a de quoi y croire.

Le nouveau parc aquatique Rulentica, basé sur le même site qu'Europa-Park à Rust (Allemagne), à moins d'une heure de Strasbourg, vient d'ouvrir ses portes. Ici, une vue de la piscine à vague.
Le nouveau parc aquatique Rulentica, basé sur le même site qu'Europa-Park à Rust (Allemagne), à moins d'une heure de Strasbourg, vient d'ouvrir ses portes. Ici, une vue de la piscine à vague. © Radio France - Nicolas Fillon

Alsace, France

C'est peut-être là où vous emmènerez bientôt famille et enfants : le nouveau parc d'attraction aquatique Rulantica vient d'ouvrir ses portes jeudi 28 novembre au soir, à Rust (Allemagne), près de la frontière française, à moins d'une heure de voiture de Strasbourg (Bas-Rhin).

180 millions d'euros investis dans un projet "kolossal"

Il se trouve sur le même site qu'Europa-Park, élu meilleur parc de loisirs au monde ces six dernières années, juste derrière Disneyland Paris (Seine-et-Marne) en termes de fréquentation avec 5,6 millions de visiteurs en 2018, son record. Et si l'ouverture de Rulantica fait autant sensation, après deux décennies de réflexion et 26 mois de travaux, c'est parce qu'il ambitionne de devenir le meilleur parc aquatique d'Europe. En tout cas, pour impressionner, le pari est réussi puisqu'à l'intérieur, tout semble démesuré.

Rien que les chiffres donnent le tournis : un site d'une surface totale de 450 000 m2 (équivalant à une soixantaine de terrains de football) comprenant 32 600 m2 de parc aquatique ainsi qu'un hôtel 4 étoiles de 276 places et 28 suites, 25 attractions et pas moins de 17 toboggans répartis sur neuf espaces aux thèmes différents, 180 millions d'euros investis, 300 journalistes et VIP (le sélectionneur de l'équipe d'Allemagne de foot Joachim Löw ou encore l'icône de la natation allemande Franziska van Almsick) conviés à l'inauguration...

Parmi les VIP présentes à l'inauguration de Rulantica, Joachim Löw, le sélectionneur de l'équipe allemande de football, championne du monde en 2014. - Radio France
Parmi les VIP présentes à l'inauguration de Rulantica, Joachim Löw, le sélectionneur de l'équipe allemande de football, championne du monde en 2014. © Radio France - Nicolas Fillon

200 000 visiteurs français attendus par an

Plutôt rutilant, Rulantica. Et c'est la famille Mack, déjà propriétaire d'Europa-Park, qui s'en frotte les mains. "On rêve de ce parc aquatique depuis 20 ans, admet Michael Mack, associé gérant d'Europa-Park. Notre volonté, c'était d'agrandir l'univers d'Europa-Park sur le même modèle de qualité pour Rulantica. Je pense que l'on a réussi. 180 millions d'euros, c'est un gros investissement, le plus gros de l'histoire longue de 240 ans de la famille Mack."

Un investissement dont les retours sont rapidement attendus. Pour ça, les Mack comptent sur la fidélité de leur clientèle française, déjà très présente à Europa-Park. "Si l'on parvient à maintenir la qualité de nos équipements, on espère recevoir un million de visiteurs par an à Rulantica, environ 5 000 par jour, projette le fils aîné de Roland Mack, le fondateur d'Europa-Park. Sur notre clientèle à Europa-Park, 20 % sont des Français. Le but, ce serait d'avoir 200 000 visiteurs français sur la première année à Rulantica. On a également différents projets en France, en Alsace. Il y a encore beaucoup à faire pour l'avenir, mais aujourd'hui, on est très fiers de ce que l'on a réalisé."

La famille Mack, propriétaire d'Europa-Park, a investi près de 180 millions d'euros pour monter le projet Rulantica. - Radio France
La famille Mack, propriétaire d'Europa-Park, a investi près de 180 millions d'euros pour monter le projet Rulantica. © Radio France - Nicolas Fillon

Rulantica ou l'influence scandinave

Rulantica, c'est aussi la mise en avant d'un univers d'inspiration nordique. Avec tout un storytelling autour de la mythologie scandinave agrémentée d'un brin de fantaisie (la mascotte, Snorri, est un poulpe) notamment pour séduire les plus jeunes. "On a préféré ça plutôt que de recréer Hawaï ou Tahiti, avec des palmiers, ce genre de choses, explique Michael Mack. On est proche de la Forêt-Noire, des Vosges, de l'Alsace. Il était donc logique de rester dans la thématique nordique."

La mascotte de Rulantica, Snorri, est un poulpe. Autour du parc aquatique, il y a tout un univers marketing inspiré des pays nordiques. - Radio France
La mascotte de Rulantica, Snorri, est un poulpe. Autour du parc aquatique, il y a tout un univers marketing inspiré des pays nordiques. © Radio France - Nicolas Fillon

Ce qui n'empêche pas d'avoir chaud à l'intérieur du parc aquatique, 30 degrés à l'intérieur, 32 dans l'eau, sans oublier l'espace chauffé à l'extérieur. Et les attractions alors ? Il y en a pour tous les goûts : toboggans tout en douceur ou à sensations avec bouée simple voire quadruple pour des virages qui décoiffent, piscine à vague et piscine extérieure, rivière sauvage ou détente, pataugeoire, jeux aquatiques et d'escalade, couchages et chaises longues... 

On ne compte pas non plus les nombreux espaces restaurations, sans oublier un pool-bar qui permet de siroter un cocktail le bassin dans l'eau.

Des premiers clients français conquis

En tout cas, les Français chanceux d'avoir pu tester Rulantica quelques heures avant l'ouverture officielle au public étaient unanimes. "Franchement, c'est vachement bien, résume Pauline, venue de Strasbourg. On ne s'attend pas trop à avoir ce genre d'attractions. On s'amuse bien, la décoration féerique est plutôt pas mal. C'est complètement autre chose qu'Aquaboulevard à Paris par exemple. Il y a plus de sensations, mais aussi davantage d'activités plus soft. Et puis, tout est à disposition pour se nourrir et de désaltérer. C'est top !"

Les toboggans en chute libre son vraiment pas mal ! (Geoffrey, un visiteur strasbourgeois)

Même constat pour Geoffrey, un autre Strasbourgeois : "Rulentica, c'est super ! Bon, j'attends de voir après l'ouverture. S'il faut faire la queue à une heure comme à Europa-Park pour faire un toboggan, ce sera peut-être moins fun, mais là, c'est vraiment cool. J'avais connu l'Océade à Strasbourg, qui a fermé dans les années 2000. C'était vraiment génial, j'y allais beaucoup quand j'étais petit. Et à Rulentica, je retrouve les mêmes sensations. Les toboggans en chute libre sont vraiment pas mal !"

Un autre groupe d'amies la vingtaine et de l'eau encore dans les oreilles après quelques toboggans dévalés à fond, abonde. "C'est assez impressionnant et super cool, je ne m'attendais pas à ça", dit l'une d'elles. Une autre : "C'est assez magique, et très novateur. Sur Strasbourg ou en Allemagne, ce genre de parc n'existait pas. Ils ont réussi à créer un lieu où l'on peut s'amuser en famille, avec de grosses attractions et un environnement magnifique. On aimerait bien y retourner." 

Prix élevés mais emplois à la clé

Toutes citent également les toboggans en chute libre en exemple. Un côté vertigineux, que l'on retrouve jusqu'au prix du billet d'entrée du parc, ouvert tous les jours de 10h à 22h : en journée, c'est 38,50 € pour les adultes, 35,50 € pour les moins de 12 et personnes en situation de handicap (gratuit pour les moins de 3 ans). Sans compter le parking à 7 € la place, même si des tarifs 3 € moins cher en soirée existent, à partir de 17h. C'est cher. Mais il faut bien rentabiliser l'investissement historique de la famille Mack. Qui a permis dans le même temps de créer près de 500 emplois.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu