Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Expulsion de l'association Mains d'oeuvres à Saint-Ouen : une médiation est proposée par le ministre de la Culture

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Un différend entre Mains d'oeuvres et la mairie de Saint-Ouen avait conduit mardi à l'expulsion de l'association qui occupait des locaux municipaux. Ce jeudi, le ministre de la Culture, Franck Riester, propose une médiation, sous l'égide de son ministère, pour mettre fin à cette affaire.

Le ministre de la Culture propose une médiation entre Mains d'Oeuvres et la mairie de Saint-Ouen.
Le ministre de la Culture propose une médiation entre Mains d'Oeuvres et la mairie de Saint-Ouen. © Maxppp - Matthieu TUREL

Saint-Ouen, France

Le ministre de la Culture, Franck Riester, a proposé ce jeudi une médiation pour mettre fin au différend qui oppose la mairie de Saint-Ouen et le centre culturel Mains d'oeuvres. L'association a été expulsée mardi, manu militari, après un désaccord sur le non-renouvellement du bail.  

Dans un communiqué diffusé jeudi matin, Franck Riester "regrette qu'une solution amiable n'ait pu être trouvée à ce problème qui existe depuis 2014".  

Il précise que ce lieu constitue "une ressource pour les initiatives culturelles du territoire portées par les habitants et pour les artistes qui y sont accueillis toute l'année en résidence".

La Direction régionale des affaires culturelles d'Ile-de-France (DRAC) se mobilise d'autre part pour que le matériel qui appartient aux artistes et opérateurs culturels présents mercredi sur place leur soit restitué au plus vite, indique le ministère.

Mardi, l'association Mains d'oeuvres avait été expulsée par les forces de l'ordre du bâtiment municipal "occupé sans droit ni titre par l'association depuis le 31 décembre 2017", selon un  communiqué de la mairie de Saint-Ouen.  

"Alors que la ville devait lancer les travaux d'un nouveau conservatoire municipal moderne, Mains d'oeuvres a refusé de quitter les lieux à la date prévue", déplorait le document.  

Choix de la station

France Bleu