Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Faites de la musique avec des guitares sur mesure fabriquées à Évreux

jeudi 21 juin 2018 à 5:46 Par Laurent Philippot, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Tony Girault est luthier à Évreux, il fabrique des guitares et des basses électriques. Son passe-temps est devenu son métier. Il y a deux ans, il a même abandonné son emploi de mécanicien avion à la base aérienne 105 pour se consacrer entièrement à la musique pour créer des pièces uniques.

Tony Girault travaille sur le manche de sa 70ème guitare, en ébène, incrusté de nacre
Tony Girault travaille sur le manche de sa 70ème guitare, en ébène, incrusté de nacre © Radio France - Laurent Philippot

Évreux, France

Guitare ou basse électrique, chaque pièce que Tony Girault conçoit est unique. L'ancien mécanicien avion à la B.A. 105 d'Évreux est tombé dans la marmite adolescent : " à 17-18 ans, j'ai démonté une guitare pour voir ce qu'il y avait dedans" confie le jeune homme de 32 ans, et depuis il n'a pas arrêté. Cela lui prenait ses soirées, ses week-ends, à tel point qu'il y a deux ans, il est devenu luthier professionnel, même s'il n'aime pas le terme qu'il préfère réserver aux artisans qui créent des violons/ Lui il fabrique des guitares et des basses électriques sous sa propre marque

Deux mois de travail en moyenne pour fabriquer une guitare

Tony Girault commence par dessiner les plans des instruments. Une fois les terminés, il descend dans son garage où il a installé son atelier.  Dans les rayonnages des stocks de bois qu'il reçoit bruts : acajou, érable, noyer mais aussi des bois exotiques plus rares comme l'ébène ou le zebrano. Tony Girault conçoit ses instruments de A à Z : dessin, découpage, assemblage, sculpture. Il crée même, si le client le souhaite, le micro des guitares, ce capteur électromagnétique qui transforme la vibration des cordes métalliques de la guitare électrique en signal électrique. Car le luthier est un touche à tout et s'occupe de toute l'électronique de ses guitares et basses.

Encore quelques semaines d'attente et les nouveaux propriétaires pourront être livrés - Radio France
Encore quelques semaines d'attente et les nouveaux propriétaires pourront être livrés © Radio France - Laurent Philippot

Des pièces uniques à 1500 euros au minimum, maximum illimité

Tony Girault a déjà créé 70 guitares, des instruments qui s'adressent  à des musiciens aguerris. Son carnet de commandes est plein jusqu'en septembre/octobre. Les clients viennent de toute la France, comme Julien Bitoun, qui vient de faire la première partie de Cock Robin et qui sortira en septembre son troisième album avec son trio. Le guitariste a déjà commandé plusieurs guitares au jeune Ébroïcien. 

On ne met pas ce prix-là dans une guitare pour arrêter au bout de six mois " Tony Girault, luthier 

Julien Bitoun avec Tony Girault lors de la livraison de sa spitfire - Aucun(e)
Julien Bitoun avec Tony Girault lors de la livraison de sa spitfire - La Chaine guitare

Cerise sur le gâteau, un livre sur les 40 meilleurs luthiers de France est en cours de rédaction, il devrait sortir à la fin de l'année. Et parmi les 40 artisans distingués, Tony Girault !