Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Feria de Dax 2018

Feria de Dax : être curiste et festayre en même temps, c'est possible

samedi 11 août 2018 à 21:21 Par Maëlle Robert, France Bleu Gascogne

Dax est réputé pour les bienfaits de ses cures thermales et pour sa feria. Certains touristes ne veulent pas choisir entre ces deux attractions et viennent donc faire leur cure autour du 15 août. Portrait de deux festayres curistes enjouées.

Joëlle et Josette, 70 et 72 ans, parviennent à conjuguer pendant cinq jours les soins et la fête.
Joëlle et Josette, 70 et 72 ans, parviennent à conjuguer pendant cinq jours les soins et la fête. © Radio France - Maëlle Robert

Dax, France

Elles ont fait exprès de réserver autour du 15 août : Joëlle et Josette, 70 et 72 ans, ont choisi de faire leur cure à Dax à cette période pour pouvoir profiter de l'effervescence, "de l'ambiance, des animations, des bandas dans la rue, de la bonne humeur et de la corrida". Leur programme pendant cinq jours est donc simple : soins le matin, feria l'après-midi.

Les deux copines aiment danser et faire la fête. Incompatible avec le repos souvent associé aux soins et aux traitements indispensables lors d'une cure thermale ? "Pas du tout ! Tant qu'on n'abuse pas avec l'alcool, ce n'est pas contre-indiqué, et puis ça aide à rester jeunes", répondent-elles du tac au tac.

Une révélation

Les deux curistes, originaires l'une de Normandie et l'autre d'Occitanie et qui vivent aujourd'hui à Toulouse, ont découvert les fêtes de Dax il y a trois ans seulement. Cela a été une révélation. Ce qui les a touchées, c'est surtout "le côté intergénérationnel" et puis aussi la cérémonie d'ouverture : "lorsque les chants sont entonnés par tous les festayres, c'est comme un recueillement, j'étais très émue, je ressentais même des picotements", confie Joëlle.

Une cérémonie d'ouverture 2018 qui a eu lieu ce samedi soir et que vous pouvez retrouver en vidéo ci-dessous et sur la page Facebook de France Bleu Gascogne grâce aux images de la ville de Dax.