Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Feria de Dax 2018

Feria de Dax : Pedraza forever !

-
Par , France Bleu Gascogne

Importante corrida de Pedraza de Yeltes ce lundi. La course, très attendue, la 5e consécutive à Dax de l’élevage sans doute le plus référent de ces dernières années avec Victorino Martin, a été entière, excellente en présentation, bonne au cheval et très entretenue.

Daniel Luque " a hombros " en  Dax
Daniel Luque " a hombros " en Dax © Maxppp - Rodrigo Jimenez

Octavio Chacon coupe une oreille, Daniel Luque deux fois une et sort en triomphe.

Course attendue, sous le soleil revenu et devant une arène encore comble, la corrida de Pedraza de Yeltes pour la cinquième fois consécutive a apporté un lot indiscutable d’émotions et une qualité de toros sans contestation possible. Certes, la course a sans doute été un peu au-dessous de ce que l’on a connu certaines fois mais en présentation les six toros étaient exemplaires. En cornes, musculeux, beaux, forts dans le type même de leur origine. Les trois toreros sont à réunir tant leur exercice de vérité, de sincérité et d’intégrité a été total. Avec des réussites multiples.

Luque, saveur et savoir
Luque, saveur et savoir © Maxppp - Pepe El Montijo
Chacon, vérité taurine
Chacon, vérité taurine © Maxppp - rodrigo jimenez

Chacon fait première faena juste mais ne transmet pas lui que Dax découvrait. A son second toro, il coupe une oreille après une prestation pleine et entière. Daniel Luque, habitué de la plaza dacquoise, coupe deux trophées, sort en triomphe après une première faena variée en séquences douces et une seconde  limpide, accomplie, dans le bonheur de sa tauromachie suave. Emilio De Justo quant à lui, en demi-teinte, ne parvient pas à totalement s’imposer. les trois matadors pas forcément très heureux avec l'estoc mais dans la sincérité totale de l'engagement lors de la "suerte" suprême. De grands toros à la pique également. Le troisième Pedraza en prend deux en puissance belle. On monte d’un ton encore avec le cinquième qui va quatre fois au cheval remarquablement piqué par Juan de Dios Quinta. Corrida intense. On en veut tous les jours des comme celle-là ! 

Pedraza, l'Histoire continue
Pedraza, l'Histoire continue © Maxppp - guillaume Horcajuelo
  • Ce mardi matin 10h30 concours des novilladas sans picador avec la finale en suivant
  • A 18h, autre évènement de la feria, le solo face à six ganaderias différentes de Juan Bautista
  • Tous les soirs 18h corrida en direct sur France Bleu Gascogne
  • Tous les jours, "Callejon spécial Dax" entre midi et 13h. Jeudi, même heure, "Callejon" bilan de la feria
Choix de la station

À venir dansDanssecondess