Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Feria de Pentecôte 2016 à Nîmes

Feria de Nîmes : dans l’intimité du novillero Andy Younes

-
Par , France Bleu Gard Lozère
Nîmes, France

Avant d'entrer dans l'arène nîmoise, nous avons suivi ce vendredi l'habillage du novillero arlésien Andy Younes. Un moment intime, mêlé de concentration et de silence.

Andy Younes, deux heures avant la course : c’est le moment de l’habillage
Andy Younes, deux heures avant la course : c’est le moment de l’habillage © Radio France - Stéphane Garcia

Il est 16h40 dans la chambre 36 du Logis Hôtel Nîmotel. Le novillero Andy Younes s'apprête à enfiler son costume de lumière. Un long et silencieux cérémonial qui débute dans la pièce. Dans à peine deux heures, le jeune homme de 18 ans entrera ce vendredi 13 mai dans les arènes de Nîmes, face aux toros.

Rituel méthodique

Du côté de son habilleur, Nicolas Brigati, les gestes sont précis, méthodiques... presque religieux. "C'est beaucoup de petits détails. il ne faut pas qu'il y ait de pli ou des tâches. Il faut qu'Andy arrive en piste et que ce soit la perfection".

Nicolas Brigati : "Le plus difficile c'est qu'il n'y ait aucun défaut..."

D'abord les collants, puis les bas roses, viennent ensuite la taleguilla et les chaussures... Ensuite la chemise, le gilet et la veste mauve aux touches dorées. "J'aime être bien habillé en arrivant sur la piste, explique le novillero. La vie est faite de détails, et c'est avec les détails qu'on fait la différence."

"La vie est faite de détails, et c'est avec les détails qu'on fait la différence" - Andy Younes

Les habits de lumière sont toujours posés sur une chaise.
Les habits de lumière sont toujours posés sur une chaise. © Radio France - Stéphane Garcia

Un rendez-vous aussi avec le danger. Lorsqu'on aborde le sujet, il répond d'abord par un long silence, avant de lâcher quelques mots : "Le toros en face de nous, il peut nous faire très mal, mais il peut aussi nous apporter la gloire et le bonheur."

Devenir un guerrier et un artiste

La musique accompagne les 40 minutes de préparation, une manière de rentrer dans le combat, de se concentrer... revêtir le traje de luz c'est devenir quelqu'un d'autre, un guerrier, un artiste, qui veut réussir devant des milliers de personnes.  Des musiques douces pour commencer, rythmées pour terminer... "Comme une faena doit-être faite dans l'arène" explique le novillero.

Puis au fur et à mesure, plus besoin de parler, les regards suffisent entre les deux hommes. Le moment devient fusionnel entre le novillero et son ami.

Un dernier instant devant un coffre rempli de souvenirs de ses amis et de sa famille, avant de rejoindre les arènes, porté par sa passion, sa fougue et son envie de triompher.

Reportage de la cérémonie du vestido avec Andy Younes

Choix de la station

À venir dansDanssecondess