Culture – Loisirs

Triomphe absolu de Juan Bautista à la feria de Nîmes

Par Hervé Sallafranque, France Bleu Gard Lozère dimanche 18 septembre 2016 à 17:07 Mis à jour le dimanche 18 septembre 2016 à 18:45

Le matador arlésien a coupé trois oreilles et une queue
Le matador arlésien a coupé trois oreilles et une queue © Radio France - Emma Sarango

Le matador arlésien Juan Bautista a été ovationné par le public des arènes de Nîmes ce dimanche matin après avoir coupé trois oreilles et une queue.

Pour la deuxième fois en deux jours, Juan Bautista a ouvert la porte des Consuls des arènes de Nîmes ce dimanche matin, lors de la corrida matinale de la feria des vendanges. Une première.

Le matador arlésien a offert au public un immense moment d'émotion lors de son combat face à son second adversaire qu'il a toréé avec une douceur exquise. Une faena également mise en valeur par la magnifique musique du concerto d'Aranjuez.

"Parmi mes plus grands souvenirs"

"J'ai pris un plaisir énorme, c'était un grand taureau" s'est réjoui Juan Bautista. "On a vraiment été trois aujourd'hui : moi, le taureau, et le public de Nîmes qui depuis toujours est extraordinaire avec moi".

Le matador aura coupé au total trois oreilles et une queue ce dimanche matin. "_C'était formidable, cela restera à jamais dans mes plus grands souvenir_s" a conclu Juan Bautista.

Thomas Joubert mis KO

Cette corrida a également été marquée par un autre moment très intense : les deux oreilles coupées par Thomas Joubert à son second taureau, après un long passage à l'infirmerie.

L'autre matador arlésien a été mis KO, au sens propre du terme, par son premier adversaire. Il est sorti de la piste inconscient avant d'être soigné et de revenir dans l'arène.

Une oreille pour Manzanares

Jose Maria Manzanares, le troisième maestro du cartel de cette matinée triomphale, a de son côté obtenu une oreille.

Partager sur :