Culture – Loisirs DOSSIER : Feria de Pentecôte 2016 à Nîmes

Feria de Pentecôte : tous les plus grands toreros seront à Nîmes

Par Hervé Sallafranque, France Bleu Gard Lozère mercredi 30 mars 2016 à 16:56 Mis à jour le mercredi 30 mars 2016 à 8:00

Sebastien Castella sera le seul à toréer deux fois
Sebastien Castella sera le seul à toréer deux fois © Maxppp - GUILLAUME HORCAJUELO

Les cartels de la Feria de Pentecôte de Nîmes ont été officiellement présentés ce mercredi matin. Cinq jours de fête et de spectacle dans les arènes du 12 au 16 mai. Au total, huit rendez-vous : six corridas, dont une à cheval, ainsi qu'une novillada et une course camarguaise.

Presque toutes les stars actuelle de la tauromachie seront là : Ponce, El Juli, Manzanares, Morante de la Puebla ou Sébastien Castella. Le torero biterrois, triomphateur de la dernière saison en Espagne, est d'ailleurs le seul à apparaître à deux reprises dans les cartels.

Mais cette édition 2016 sera aussi marquée par trois alternatives : Alvaro Lorenzo, Gines Marin et Varea deviendront officiellement matador de toros pendant cette feria. Et on peut même en ajouter un quatrième : Jose Garrido qui recevra, lui, sa confirmation d'alternative..

Attention, cela ne signifie pas que Simon Casas ne joue que la carte jeune. Parce que ce sont des vedettes confirmées qui encadreront ces cérémonies. A ces figuras du toreo il faut ajouter Alberto Lopez Simon ou Andres Roca Rey, encore jeunes mais déjà bien installés dans le circuit. Sans oublier la corrida à cheval avec Mendoza et la Nîmoise Lea Vicens.

Ce mélange de jeunes en devenir et de toreros confirmés ravit Simon Casas, le patron des arènes de Nîmes

Simon Casas, le patron des arènes de Nîmes

Tous, sauf Talavante... et Jose Tomas

Bref, ils seront tous là, ou presque. Seront absents, Alejandro Talavante, qui viendra en septembre, et évidemment Jose Tomas. Moins il torée, plus on parle de lui. Simon Casas rêve de le revoir prochainement à Nîmes. Peut-être en septembre aussi.  En tout cas, selon le patron des arènes de Nîmes,  les tractations continuent et la porte n'est pas fermée.

Côté élevages enfin, sans surprise, les toros d'origine Domecq seront omniprésents.

Le programme complet

12 mai : Course camarguaise à 18h et trophée des As

13 mai : Novillada à 18h : toros de Parlade pour Pablo Aguado, Leo Valadez et Andy Younes

14 mai :

  • Corrida à 11h30 : toros de Torrealda pour Enrique Ponce, Juan Bautista, Jose Garrido, qui confirmera son alternative
  • Corrida à 18h : toros de Garcigrande pour El Juli, Sébastien Castella et Alvaro Lorenzo, qui prendra son alternative

15 mai :

  • Corrida à 11h30 : toros de Zalduendo pour Morante de la PUebla, David Mora et Gines Marin, qui prendra son alternative
  • Corrida à 18h : toros de Juan Pedro Domecq pour Jose Maria Manzanares, Alberto Lopez Simon et Varea, qui prendra son alternative

16 mai  :

  • Corrida équestre à 11h30 : toros de Bohorquez pour Pablo Hermoso de Mendoza, Manuel Manzanares et Lea Vicens
  • Corrida à 17h30 : toros de Daniel Ruiz pour Sébastien Castella, Miguel Angel Perera et Andres Roca Rey

Le lexique utile

La corrida, mode d'emploi