Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Feria de Pentecôte 2016 à Nîmes

Feria de Nîmes : une contre-affiche osée

-
Par , France Bleu Gard Lozère
Nîmes, France

Le dessinateur nîmois Eddie Pons a revisité une fois de plus l'affiche officielle de la Feria de Nîmes. Cette année, l'artiste a usé de sa mine décalée pour proposer une planche débordante d'humour et bien plus encore.

Le dessinateur Eddie Pons et sa contre-affiche
Le dessinateur Eddie Pons et sa contre-affiche

Les habitués de la "contre-affiche officielle" de la Feria se sont réunis mardi soir au bar de l'Aiglon. Ce lieu typique de Nîmes est tenu par Mimi, ravie d'accueillir depuis une quinzaine d'années cet événement devenu une tradition.

Plus d'une cinquantaine d'aficionados se sont massés dans ce petit bar longiligne, dont les murs sont habillés d'affiches colorées. Ici, "l'esprit feria" se prépare, les Nîmois sont impatients de se plonger dans cette ambiance festive.

Une touche grivoise pour lancer la Feria 

Pour bien amorcer cette période de festivités, la contre-affiche 2016 tombe à pic pour Arlette: "Ce soir c'est le réel coup d'envoi de la Feria, on rigole et c'est ce qu'il faut."

En effet, le dessinateur Eddie Pons a osé le "côté potache" cette année. Au départ, l'artiste s'est bien sûr inspiré de l'affiche originale. Il s'agit d'un triptyque du peintre Jean-Michel Alberola qui représente trois étapes de la corrida, appelées "tercios".

Placardée dans tout Nîmes, cette affiche donne à voir trois tableaux verticaux, tachés de noir mais qui laissent apparaître les jeux de jambes du torero. Des jeux de jambes qui ont influencé l'humour d'Eddie Pons.

"Mais que fait le torero après la corrida ?"

Il s'est alors demandé ce que pouvait faire le torero après la corrida et a imaginé une quatrième étape où cette fois le torero n'est pas seul, mais accompagné d'une demoiselle...

Un regard léger et coquin qui a provoqué les rires des aficionados. "On a besoin de rire en ce moment!" s'est exclamée Danielle qui n'a pas manqué de repartir avec une copie de la contre-affiche.

Les exemplaires se sont rapidement écoulés, alors pour avoir une chance de croiser cette contre-affiche, rendez-vous au bar de l'Aiglon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess