Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Feria des vendanges à Nîmes, "El monumental" est dans la place

-
Par , France Bleu Gard Lozère

"El monumental", la tête de taureau géante est dans la place. L'emblème des ferias Nîmoises trône déjà au-dessus du bar le Victor Hugo. Les bodegas ne sont pas encore installées que depuis dimanche on s'active du coté de l'établissement en vue, vendredi, de la prochaine feria des vendanges.

"El monumental", le toro du Victor Hugo à Nîmes est dans la place.
"El monumental", le toro du Victor Hugo à Nîmes est dans la place. © Radio France - Ludovic Labastrou

Nîmes, France

Les bodegas ne couvrent pas encore l'écusson à Nîmes que déjà "El monumental" est installé au-dessus du bar le Victor Hugo. Cette tête de taureau géante est devenue - aux dires de Nicolas Delprat, le patron du Victor Hugo, l'emblème des férias Nîmoises. On ne peut la manquer depuis 5 ans sur le boulevard éponyme.

Des vendanges sous les meilleures auspices

Après le très bon cru de pentecôte 2019, dit le patron du Victor Hugo à Nîmes, "_il n'y a aucune raison que vendanges soient en dessou_s". Traditionnellement la feria des Vendanges qui débute ce vendredi est plus locale, "drainant essentiellement des Nîmois mais aussi des gardois". En prime, "coté ciel, pas de pluie les températures remontent". Tout pour garantir la fête.

Un lieu incontournable pour les festaïres à Nîmes. - Radio France
Un lieu incontournable pour les festaïres à Nîmes. © Radio France - Ludovic Labastrou
Choix de la station

France Bleu