Culture – Loisirs

Festival BD : A Angoulême, j'ai rencontré des dessinateurs heureux

Par Pierre Marsat, France Bleu Gironde et France Bleu La Rochelle mercredi 25 janvier 2017 à 11:45 Mis à jour le vendredi 27 janvier 2017 à 6:11

Julien Maffre dessine sur écran
Julien Maffre dessine sur écran © Radio France - Pierre MARSAT

C'est le début du 44ème Festival de la Bande Dessinée. Angoulême, c'est aussi un écosystème de dessinateurs qui se sont installés en Charente.

C'est l'un des collectifs d'auteurs de BD qui se sont créés, au fil des années à Angoulême : "L'Atelier du Marquis" regroupe des dessinateurs et des scénaristes qui se sont installés en Charente. Certains ont appris le métier à l'EESI, l'Ecole Supérieure de l'Image, première école des beaux-arts en France à avoir eu une section BD. D'autres ont signé un contrat temporaire et ils sont restés. C'est le cas de Julien MAFFRE, Angoumoisin depuis 10 ans. Loin des grandes villes, il a trouvé ici un environnement bédé-compatible.

"Stern", l'un des albums de Julien Maffre - Radio France
"Stern", l'un des albums de Julien Maffre © Radio France - Pierre MARSAT

un écosystème BD

Isabelle DETHAN travaille à Angoulême depuis 25 ans. Après des études de Lettres à Bordeaux, elle est arrivée en Charente... par amour ! C'est l'écosystème BD qui l'inspire, plus encore que la beauté des paysages ou la douceur de vivre.

Isabelle Dethan dessine aussi sur papier - Radio France
Isabelle Dethan dessine aussi sur papier © Radio France - Pierre MARSAT

"une nouvelle famille"

Jean-Luc LOYER est sorti de l'EESI il y a 32 ans. Au-delà du festival fin janvier, c'est tout un univers de la bande dessinée qui lui a fait quitter sa région natale (le Nord) pour trouver ici une nouvelle famille.

Deux modes d'expression des dessinateurs : l'écran et le papier - Radio France
Deux modes d'expression des dessinateurs : l'écran et le papier © Radio France - Pierre MARSAT

Angoulême s'enorgueillit aussi d'abriter entre ses remparts une Maison des Auteurs pour des jeunes en résidence venus de toute l'Europe. C'est l'un des piliers du Pôle Magelis, la filière Image qui fait vivre en Charente la bande dessinée et l'animation, tout au long de l'année.

Dessinateurs angoumoisins. Le reportage de Pierre Marsat