Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Festival d'Avignon

VIDÉO - Festival d’Avignon : qui sont les festivaliers du OFF ?

-
Par , France Bleu, France Bleu Vaucluse

Le festival d’Avignon démarre le 5 juillet, l’occasion de se pencher sur le public. C’est une enquête de 2017, réalisée par l’Université d’Avignon en collaboration avec les Pays de Vaucluse (laboratoire Culture et Communication). Et il n’existe pas UN public mais bien plusieurs !

Festival OFF d'Avignon.
Festival OFF d'Avignon. © Maxppp -

Avignon, France

L’enquête menée en 2017 par l’Université d’Avignon en collaboration avec les Pays de Vaucluse (laboratoire Culture et Communication) montre une grande pluralité des publics dans les tranches d’âge, les catégories socio-professionnelles, le nombre de spectacles vus, le type de séjour... Mais certaines constantes demeurent comme la répartition hommes/femmes, comparable à celle du spectacle vivant au niveau national.

Les femmes sont deux fois plus nombreuses

La répartition du public entre hommes et femmes correspond à la moyenne nationale observée dans le cadre du spectacle vivant : environ deux fois plus de femmes (64,5%) que d’hommes (34,5%). Les tranches d’âge sont très variées : environ 15% des spectateurs ont moins de 35 ans, mais plus de la moitié du public a plus de 56 ans. La tarification adaptée aux jeunes de moins de 25 ans les a séduits, car plus de 80% d’entre eux se sont abonnés. Les plus de 50 ans ont également plébiscité la formule de l’abonnement à près de 90%.

Le public, pour près d’un tiers vient de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. L’Île-de-France suit avec près de 19% des spectateurs, un chiffre qui s’explique avec le grand nombre d’étudiants en théâtre dans cette région.

Toutes les catégories socio-professionnelles se croisent à Avignon, mais les plus représentées sont les cadres de la fonction publique, les professions intellectuelles et artistiques (plus de 21%), suivis par les cadres d’entreprise (près de 17%) et les professions intermédiaires de l’enseignement, de la santé, de la fonction publique et assimilée (13%).

Un public fidèle et qui voit de nombreux spectacles

Et globalement le public assiste à de nombreuses représentations : près de 30% des spectateurs voient entre 12 et 19 pièces, 23% découvrent entre 8 et 11 spectacles et 18% entre 5 et 7. Le public d’Avignon est un public de fidèles : plus d’un tiers des spectateurs est venu entre 2 et 4 fois au festival, pour plus d’un spectateur sur quatre, c’est entre 5 à 9 fois. Ceux qui viennent pour la première fois ne représentent que 11% des spectateurs.

Les non-abonnés viennent entre 1 et 4 jours, principalement les deuxième et troisième semaines du festival et voient en moyenne entre 2 et 7 spectacles. Les abonnés restent plus longtemps, entre 3 et 9 jours, plutôt les première et deuxième semaines et découvrent entre 8 et 19 représentations.