Culture – Loisirs

Festival de la Vézère : des jeunes des quartiers populaires de Brive initiés à la musique classique

Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin jeudi 23 mars 2017 à 9:30

Greg et Emily de l'ensemble vocal britannique Voces8 initient des jeunes des quartiers populaires à la musique classique
Greg et Emily de l'ensemble vocal britannique Voces8 initient des jeunes des quartiers populaires à la musique classique © Radio France - Nicolas Blanzat

En marge des prestigieux concerts donnés en été, le festival de la Vézère propose, pour la deuxième année consécutive, du chant choral pour les jeunes des centres socio-culturels de Brive. Histoire de casser la fracture sociale et de donner un concert au château du Saillant.

Quand des enfants des quartiers populaires de Brive s'initient à la musique classique. Cela se passe dans le cadre du festival de la Vézère qui, en parallèle des concerts prestigieux donnés en été, propose du chant choral pour les jeunes des centres socio-culturels des Chapélies, de Rivet et Gaubre-Tujac. Des élèves de CM1-CM2 et collégiens d'Uzerche en bénéficient également.

"Ces enfants souvent dévalorisés démontrent qu'ils ont des compétences"

Tous ont débuté, en janvier, des ateliers avec l'ensemble vocal britannique Voces8, réputé pour ses concerts et sa participation à des programmes d'éducation et d'insertion par la musique. Le deuxième de ces ateliers vient d'être donné ce mercredi, il comprend notamment des échauffements pour protéger et développer la voix, des exercices vocaux, des percussions corporelles, un travail sur le souffle, etc. Des chansons du répertoire classique sont travaillés (London Grammar, Bobby Mc Ferrin, Bachn, etc.) et tout cela débouchera sur un concert, le 24 mai, donné au château du Saillant, en Corrèze, devant les parents et un public nombreux. Isabelle de Lasteyrie du Saillant, la présidente du festival, a voulu ses ateliers soutenus par la programme de solidarité de Vivendi, "Create Joy", notamment pour donner accès à une culture que les jeunes de ces quartiers populaires ne connaissent pas.

Isabelle de Lasteyrie du Saillant : "Tout le monde peut entendre un oratorio de Bach et être ému. Ce qui est beau ne doit pas être élitiste"

"Ces enfants qu'on dévalorise souvent, là on les met en position d'être acteur de leur projet et de démontrer qu'ils ont des compétences", explique Sébastien Penaud, le directeur du centre socio-culturel de Rivet, dans le reportage de Nicolas Blanzat.

Reportage : des enfants des quartiers populaires de Brive préparent un concert de musique classique,