Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Le Festival de Loire à Orléans

Festival de Loire 2019 : le premier des 220 bateaux attendus est arrivé à Orléans !

-
Par , France Bleu Orléans

A une semaine du coup d'envoi du festival de Loire à Orléans, le premier bateau est arrivé ce mercredi : "la Belle de Grignon", une flûte berrichonne, acheminée via la route et un convoi exceptionnel - comme la grande majorité des 220 bateaux attendus au festival.

L'opération de grutage était particulièrement délicate pour "la Belle de Grignon"
L'opération de grutage était particulièrement délicate pour "la Belle de Grignon" - Denis Godeau

Orléans, France

Le festival de Loire, c'est dans une semaine à Orléans (du 18 au 22 septembre). Et les préparatifs vont bon train... Ce mercredi, le premier des 220 bateaux attendus est arrivé. Il s'agit de "la Belle de Grignon", une flûte berrichonne construite par des passionnés à Vieilles-Maisons-sur-Joudry, près de Lorris. Cela fait tout juste un an que cette embarcation imposante de 27 mètres de long a été mise à l'eau, là-bas, au port de Grignon, sur le canal d'Orléans. Mais comme le canal n'est pas navigable, c'est bien par la route et par convoi exceptionnel que la péniche a été acheminée, et ce sera d'ailleurs le cas de la plupart des bateaux du festival de Loire.

50 km par la route et en convoi exceptionnel

"On ne pouvait pas venir par le canal, malheureusement, reconnaît Denis Godeau, président de l'association La Belle de Grignon. On aurait préféré, bien sûr, et on espère que ce sera un jour possible." Le Département du Loiret, qui vient de racheter le canal d'Orléans à l'Etat, a le projet de rendre le canal de nouveau navigable, mais cela suppose d'importants travaux et prendra de nombreuses années. "Mais bon ! poursuit Denis Godeau, en attendant, on est arrivé à Orléans, par la route et par les airs même, avec les grues, on peut dire que la Belle s'est envolée !"

Cette opération de "grutage" a été délicate. "Même si elle pèse 20 tonnes, c'est une flûte fragile, souligne le marinier, parce qu'elle est essentiellement en bois de chêne, donc une mauvaise opération aurait pu provoquer une avarie. C'est sûr, on avait le cœur qui battait très fort ! Mais tout a été réussi parfaitement."

"La Belle de Grignon" est provisoirement arrimée quai du Roi. - Radio France
"La Belle de Grignon" est provisoirement arrimée quai du Roi. © Radio France - François Guéroult

Le canal a retrouvé 1m40 de profondeur à Orléans

L'autre bonne nouvelle, c'est que l'opération de pompage d'eau dans la Loire pour réalimenter le canal a fonctionné. "Il y a 1 mètre 40 de profondeur dans le canal à Orléans aujourd'hui, constate Denis Godeau. Nous, 30 centimètres nous suffisent pour naviguer... Et qu'on rassure tout le monde, une fois le festival fini, cette eau repartira en Loire. Donc pas de perte, je crois qu'on sera tous heureux d'être là, sur l'eau.

"La Belle de Grignon" est amarrée actuellement quai du Roi, mais pendant le festival on la trouvera près de la capitainerie. Des démonstrations de halage de ce bateau seront proposées sur le canal à 14h30 les mercredi 18, jeudi 19 et vendredi 20 septembre, à 12h et 17h samedi 21 et à 13h dimanche 22 septembre.

Choix de la station

France Bleu