Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs
Dossier : Le Festival de Loire à Orléans

Festival de Loire : le canal d'Orléans, à sec, pourra être alimenté par la Loire

-
Par , France Bleu Orléans

En vue du festival de Loire du 18 au 22 septembre prochain, Orléans métropole a obtenu l'autorisation de pomper de l'eau dans la Loire pour alimenter la partie orléanaise du canal.

Le niveau du canal de la Loire a beaucoup baissé avec la sécheresse
Le niveau du canal de la Loire a beaucoup baissé avec la sécheresse © Radio France - Mathilde Bouquerel

Orléans, France

C'est l'une des conséquences de la sécheresse de cet été : le niveau du canal de la Loire est au plus bas. Une situation d'autant plus problématique que le Festival de Loire, plus grand rassemblement fluvial d'Europe qui accueille près de 650 000 visiteurs chaque année, commence dans moins d'un mois. Il aura lieu pendant cinq jours du 18 au 22 septembre prochain. 

La solution : pomper de l'eau dans la Loire pour alimenter le canal

Le pompage de la Loire se terminera le 23 septembre. - Radio France
Le pompage de la Loire se terminera le 23 septembre. © Radio France - Mathilde Bouquerel

Pour permettre au canal d'accueillir une partie des 200 bateaux rassemblés pendant le Festival, Orléans métropole a donc demandé à la Préfecture du Centre Val-de-Loire l'autorisation d'effectuer des pompages dans la Loire. Cette opération temporaire se terminera le 23 septembre prochain et se fera en aval du pont René Thinat. Une première pompe de 60 m3 par heure est dores et déjà mise à disposition de la métropole. Une deuxième machine de même capacité pourra opérer par la suite. 

Cette eau de la Loire alimentera la partie orléanaise du canal, sur moins d'un kilomètre (le canal est "bouché" par une digue en terre à la limite avec Saint-Jean-de-Braye).

Pour économiser l'eau ainsi pompée, seules deux éclusées seront autorisées par jour : pour l'accueil et le départ des bateaux. Orléans Métropole, organisatrice du Festival de Loire : "le canal devrait recouvrer une hauteur d’eau suffisante pour accueillir la très attendue Belle de Grignon (reconstitution d’une flûte berrichonne, péniche du XIXe siècle), l’embarcation de l’ANCO, les bateaux des canaux de Flandres et d’Artois…, et les animations comme le marché flottant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu