Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Météo : 13 départements en vigilance rouge canicule, 47 en vigilance orange aux orages

Festival du court-métrage de Clermont-Ferrand : clap de départ ce vendredi pour la 42e édition

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Clermont-Ferrand, capitale de la culture, c'est maintenant. Le festival du court-métrage, dont la 42e édition débute ce vendredi, propose plus de 160 films en compétition. La manifestation, qui a enregistré 165 000 entrées l'an passé, devrait encore faire le plein et révéler de nouveaux talents.

L'affiche du festival du court-métrage 2020 / Susa Monteiro
L'affiche du festival du court-métrage 2020 / Susa Monteiro - ©Festival du court-métrage de Clermont-Ferrand

L'immersion dans les salles obscures peut commencer. A partir de ce vendredi, et jusqu'au 8 février, Clermont-Ferrand va vivre au rythme du 42e festival du court-métrage.

Un menu copieux

500 films projetés, 161 en compétition, un marché du court avec plus de 3 500 professionnels, des rétrospectives, des rencontres avec les réalisateurs, des programmes scolaires, un ciné-piscine, et 165 000 entrées comptabilisées l'an passé : vous ne verrez ça nulle part ailleurs !

La formule est rodée et pourtant "Chaque année, c'est un pari" explique Bertrand Rouchit, délégué général, qui précise : "Cette année, nous avons reçu 9 000 films".

"Les mondes paysans"

Une rétrospective est consacrée à la Pologne, une autre aux "mondes paysans". 

Bertrand Rouchit : "On voulait sortir des clichés, on voulait montrer comment les grandes questions de société peuvent traverser le monde paysan, comme dans "L'attraction des pôles" qui parle d'homosexualité, ou revenir sur des sujets plus spécifiques : le rapport à l'animal, à la terre, à la productivité. Il y a notamment des réalisateurs français, comme Hubert Charuel, qui a réalisé le long métrage "Petit paysan", multi-césarisé, et qui revient cette année avec un documentaire sur l'exploitation agricole de ses parents. C'est l"histoire de sa mère qui est en train de passer la main sur un élevage de vaches".

J -1

A la veille de l'ouverture, les bénévoles sont sur le pont à la maison de la culture de Clermont-Ferrand, centre névralgique de la manifestation. Installation des guichets, de la boutique, préparation des matériels techniques etc... Ils sont plus de 300 sur le festival. Sans eux, rien ne serait possible ! 

Une équipe de bénévoles à la maison de la culture
Une équipe de bénévoles à la maison de la culture © Radio France - Dominique Manent
Choix de la station

À venir dansDanssecondess