Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Festival du film de Sarlat | Mercredi : écologie et romantisme

jeudi 12 novembre 2015 à 0:44 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

Le festival du film de Sarlat bat son plein. Retour sur la deuxième journée de cette 24e édition avec les anecdotes dévoilées par nos invités lors de leur passage sur notre plateau.

Le Récap' du festival du film de Sarlat.
Le Récap' du festival du film de Sarlat. © Radio France - Benjamin Fontaine

1. Des séances complètes

Si à l'heure où nous écrivons cet article les chiffres de la journée n'ont pas encore été communiqués par le cinéma Le Rex, cette deuxième journée du festival du film a été couronnée de succès. "Je pensais que la plus grosse journée serait celle de l'ouverture mais celle-ci est bien aussi!" estime Arnaud Vialle, le directeur du cinéma. Toutes les séances des films en compétition étaient complètes et les films de la sélection "Tour du Monde" ont eux aussi attirés un large public.

2. Jacques Cluzaud n'a pas d'animaux chez lui

Venu pour présenter le film "Les Saisons" Jacques Cluzaud a évoqué sur France Bleu Périgord sa passion pour les animaux. Mais le réalisateur n'a malheureusement pas la chance d'en avoir chez lui. "Je suis Parisien et je n'ai pas de place. En revanche, j'ai mis de la terre sur mon balcon. Elle vient de la campagne où habite mon frère. Cette terre m'a apporté des ronces, des orties qui ont quinze ans d'age! " a confié le réalisateur.

3. Un animal est un acteur comme les autres

Dans le film "Les Saisons" de très nombreux animaux de la forêt ont été filmés par les caméras de Jacques Cluzaud. Des animaux totalement sauvages pour certains, l'équipe du film a expliqué qu'il avait fallut faire des choix pour mettre à l'écran certains protagonistes et pas d'autres. "On ne parle pas d'animaux, on parle de personnages. On cherche le bon personnage, celui qui va exprimer quelque chose de différent. Ce sont des individus", a expliqué Jacques Cluzaud.

4. Julien Rappeneau dans les pas de son père

Après avoir écrit les scénarios de films comme "Un ticket pour l'espace" ou "Cloclo", Julien Rappeneau vient de réaliser son premier long-métrage "Rosalie Blum". Il a été montré pour la première fois à Sarlat. Le fils de Jean-Paul Rappeneau (réalisateur de "Cyrano de Bergerac") n'a pas encore fait voir son "bébé" à son père et il n'a pas cherché non plus à avoir des conseils. "J'ai puisé à la source les conseils en travaillant avec lui sur d'autres projets".

5. Cyril Dion fait du compost pour une maison de retraite

Co-réalisateur du film "Demain" avec l'actrice Mélanie Laurent, Cyril Dion était lui aussi à Sarlat ce mercredi. Interrogé sur les gestes qui réalisent au quotidien pour respecter l'environnement, le réalisateur a fait une confidence. Il dispose d'un bac à compost qu'il vide régulièrement dans celui d'une maison de retraite installée en face de chez lui. "Il va enfin servir à fertiliser la terre!" s'est réjouit Cyril Dion.