Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Les Fêtes de Bayonne 2017

Fêtes de Bayonne : trois oreilles lors de la corrida à cheval

samedi 29 juillet 2017 à 23:57 Par Paul Nicolaï, France Bleu Béarn et France Bleu Pays Basque

Des arènes copieusement garnies mais du bétail décevant. La première corrida de la temporada Bayonnaise s'est déroulée ce samedi sous un grand soleil. Bilan : trois oreilles coupées, dont deux pour le seul Joao Moura. Rien pour la Française Léa Vicens qui a peiné lors de la mise à mort du bétail.

La Francaise Léa Vicens a échoué à l'épée
La Francaise Léa Vicens a échoué à l'épée © Radio France - Paul Nicolai

Bayonne, Pays Basque, Pyrénées-Atlantiques, France

Pas loin de 6000 spectateurs (pour un potentiel de 10 000 places) ce samedi soir dans les arènes de Bayonne à l'occasion de la première corrida de la saison taurine. Une corrida à cheval avec du bétail décevant de Rosa Rodriguez. Il a fallu attendre la mi parcours pour que le public sorte de sa torpeur. L' Espagnol Pablo Hermoso de Mendoza s'est montré très à son avantage à son second adversaire plus mobile que le précédent. Il coupe une oreille méritée. Le jeune Portugais Joao moura a pour sa part soulevé l’enthousiasme de la foule grâce à une prestation de haute volée et grâce à une cavalerie de haut vol. Deux oreilles lui ont été attribuées sous les applaudissements des aficionados venus dans les arènes avant de retrouver le centre ville toujours en fête.

Léà Vicens plombe sa prestation à la mort

La déception de la soirée est venue de la française Léa Vicens qui à elle seule remplie pourtant les arènes de toute la France. La Nîmoise de 32 ans, toute de gris vêtue, a pourtant montré de jolies choses surtout à son second adversaire plus coopérant que le premier. Mais une fois encore Léa Vicens a été incapable de tuer correctement. Si le public ne lui en a pas tenu grief la jeune femme quitte Bayonne les mains vides.

compte rendu de la corrida à cheval de Bayonne