Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Fêtes de la Madeleine 2018

Fêtes de la Madeleine : 500 000 à 600 000 festayres présents cette année

lundi 23 juillet 2018 à 19:02 Par François-Pierre Noël, France Bleu Gascogne

500 000 à 600 000 festayres sont venus cette année dans les Landes, à Mont-de-Marsan pour les fêtes de la Madeleine, contre 600 000 en 2017. Le bilan judiciaire de ces fêtes est lui stable par rapport à l'édition précédente.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Pascal Bats

Mont-de-Marsan, France

500 000 à 600 000 personnes sont venues profiter des fêtes de la Madeleine de Mont-de-Marsan, qui avaient lieu du 18 au 22 juillet. L'année dernière, la fréquentation était légèrement plus élevée, avec 600 000 festayres présents

Il est toujours difficile de savoir avec précision le nombre de personnes passant par Mont-de-Marsan ces jours de férias. Cependant, selon la mairie, la journée de mercredi a été plus fréquentée cette année qu'en 2017. Le jeudi a été, comme à chaque édition, le jour le plus calme. Le samedi, la foule était importante. Enfin, le dimanche, le public était plus familial et a quitté le centre-ville plus tôt que les autres soirs, aux alentours d'une heure du matin. 

Le site principal du camping, situé au parc de Nahuques, a lui aussi connu un joli succès : il était complet samedi soir. Sa capacité maximale était de 4500 places. Pour accueillir les festayres, la mairie avait alors décidé d'ouvrir deux autres emplacements, sur le terrain des boulistes à côté du parc de Nahuques, et à la plaine des jeux. Peu de personnes s'y sont rendues, notamment car leur ouverture a été annoncée tard, samedi en début de soirée. 

Les affaires à caractère sexuel en hausse

Le bilan judiciaire de cette année est stable comparé à l'année dernière. Lundi matin, 64 plaintes avaient été déposées, contre 65 l'année dernière. En revanche, le nombre d'affaires à caractère sexuel est lui en hausse. Alors que l'année dernière, un seul cas d'agression sexuel avait été rapporté aux forces de l'ordre, cette année il y en a eu deux. Autres faits graves, un viol digital sur une jeune fille et une tentative de viol par plusieurs hommes sur un garçon mineur ont également été signalés à la police. Aucune interpellation n'a eu lieu pour l'instant dans ces affaires.