Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Fêtes nocturnes de Grignan : des spectateurs sont aussi comédiens

vendredi 29 juin 2018 à 4:48 Par Sonia Ghobri, France Bleu Drôme Ardèche

Du 27 juin au 25 août, aux Fêtes nocturnes de Grignan (Drôme), trente spectateurs volontaires peuvent chaque soir, monter sur scène avec les comédiens. Ils interprètent une adaptation de la pièce "Noces de sang" de Federico Garcia Lorca devant le château.

Trente spectateurs volontaires ont joué le rôle des cousins et cousines invités au mariage
Trente spectateurs volontaires ont joué le rôle des cousins et cousines invités au mariage - Jean Delmarty

Grignan, France

Pour l'édition 2018 des Fêtes nocturnes au château de Grignan (Drôme), Vincent Goethals met en scène "Noces de sang", du dramaturge espagnol Federico Garcia Lorca. Et pour ce spectacle, le metteur en scène sollicite les spectateurs pour jouer le rôle des cousins et cousines, invités au mariage dans l'acte II de la pièce

A chaque représentation, des spectateurs différents sont sur scène aux côtés des dix comédiens. Il n'y a pas de casting, il suffit d'acheter son billet et de s'inscrire sur la liste des figurants. Toutefois, seules trente places sont disponibles chaque soir. 

Des costumes noirs et blancs 

Les volontaires doivent venir deux heures avant la représentation pour répéter. Ils doivent être habillés en noir, en blanc ou les deux. Une fois sur place, le metteur en scène complète leurs tenues avec des accessoires et d'autres vêtements.

Vincent Goethals, le metteur en scène choisit un costume pour l'une des figurantes  - Radio France
Vincent Goethals, le metteur en scène choisit un costume pour l'une des figurantes © Radio France - Sonia Ghobri

Deux chansons et une danse 

Mélanie Moussay, comédienne et chef de chant donne un cours pendant la répétition. Les figurants apprennent les paroles de deux chansons, l'une en latin et l'autre en espagnol. Ensuite Louise Hakim, chorégraphe leur montre quelques pas de danse, que ces comédiens d'un soir reproduiront dans l'une des scènes du mariage. 

Les figurants à la répétition avec les comédiens - Radio France
Les figurants à la répétition avec les comédiens © Radio France - Sonia Ghobri
Les figurants jouent les invités du mariage  - Radio France
Les figurants jouent les invités du mariage © Radio France - Sonia Ghobri

"On découvre un milieu qu'on ne connaît pas" - Dominique l'un des figurants  

Vincent Goethals veut un spectacle interactif avec son public. Le metteur en scène a aussi besoin de figurants pour le deuxième acte, celui des noces  :"je voulais que le deuxième acte soit très festif mais nous ne sommes que dix comédiens. C'est comme ça que j'ai eu l'idée de faire participer les spectateurs"

Vincent  Goethals et les figurants quelques minutes avant le début de la représentation - Radio France
Vincent Goethals et les figurants quelques minutes avant le début de la représentation © Radio France - Sonia Ghobri

"C'est impressionnant d'être auprès de comédiens professionnels" - Claire, une figurante 

Natacha, une des volontaires est venue avec sa fille et une amie. Elle est ravie : "on se voit autrement et on fait des choses que l'on a pas l'habitude de faire". 

Certains ont un peu trac avant de monter sur scène mais tous sont euphoriques après le spectacle, comme Josiane : "le metteur en scène a dit qu'on était bien, ça me fait plaisir". Françoise, une autre figurantes a passé un excellent moment :"il y avait une bonne humeur générale. Je trouve ça formidable d'arriver à stimuler, en si peu de temps, un groupe qui ne se connaît pas. Nous avons été très bien encadré, avec beaucoup de générosité et de simplicité". 

La répétition une heure avant la représentation  - Radio France
La répétition une heure avant la représentation © Radio France - Sonia Ghobri

Plus de 21. 000 places sont déjà vendues. 930 spectateurs sont inscrits pour être figurants à l'une des représentations. 

Vincent Goethals, le metteur en scène avec ses trente figurants, le mercredi 27 juin  - Radio France
Vincent Goethals, le metteur en scène avec ses trente figurants, le mercredi 27 juin © Radio France - Sonia Ghobri