Culture – Loisirs

Flandres: un soldat néo-zélandais maori honoré à Staple

Par Elodie Vergelati, France Bleu Nord samedi 20 août 2016 à 21:52

Atene Andrews, arrière petit neveu du soldat néo-zélandais maori honoré à Staple ce samedi
Atene Andrews, arrière petit neveu du soldat néo-zélandais maori honoré à Staple ce samedi © Radio France - Elodie Vergelati

Il y a cent ans, pendant la Première Guerre mondiale, mourait à Staple, dans les Flandres, un soldat néo-zélandais maori. Ce samedi, c'est tout un village qui a honoré sa mémoire. En présence d'un descendant du soldat.

Il s'appelait Charlie Hillman, il arrivait tout droit de Nouvelle-Zélande, engagé volontaire pour combattre aux côtés des Alliés pendant la Première Guerre mondiale. Il avait 36 ans quand il est décédé accidentellement à Staple, une commune des Flandres, alors que son régiment se dirigeait vers la Somme. Ce dimanche, c'est tout un village qui lui a rendu hommage, pour le centenaire de sa mort.

Atene Andrews et le maire de Staple, devant la tombe de Charlie Hillman - Radio France
Atene Andrews et le maire de Staple, devant la tombe de Charlie Hillman © Radio France - Elodie Vergelati

C'est un jour très spécial pour moi et pour ma famille", Atene Andrews, descendant du soldat maori

En tête du cortège, en habit traditionnel, Atene Andrews, l'arrière petit neveu de Charlie Hillman. Il a fait le déplacement depuis la Nouvelle-Zélande pour assister à la cérémonie. "C'est un jour très spécial pour moi et pour ma famille. C'est une façon de réparer l'oubli. Quand j'ai appris qu'un ancêtre à moi reposait dans le cimetière de Staple, je me suis rendu compte que ma famille avait complètement oublié son existence".

Le maire de Staple dépose une gerbe devant le monument aux morts du village - Radio France
Le maire de Staple dépose une gerbe devant le monument aux morts du village © Radio France - Elodie Vergelati

Après avoir déposé une gerbe devant le monument aux morts, Atene Andrews et le maire de Staple, Eddie Defévère, se sont recueillis devant la tombe du soldat maori. Son descendant a pratiqué devant la foule un rite maori. Il a soufflé dans un gros coquillage, puis il a salué son ancêtre en langue maori. Un moment très émouvant.

Désormais, Staple ne pourra plus ignorer son histoire", Eddie Defévère le maire du village

Plus qu'un symbole, cet hommage à Charlie Hillman permet de graver dans le marbre l'histoire de Staple. C'est ce qu'explique son maire, Eddie Defévère : "désormais, Staple ne pourra plus ignorer son histoire". En fin de journée, une plaque commémorative a été dévoilée devant le cimetière communal, en présence du ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner.

Atene Andrews, et le ministre des Sports Patrick Kanner dévoilent une plaque commémorative - Radio France
Atene Andrews, et le ministre des Sports Patrick Kanner dévoilent une plaque commémorative © Radio France - Elodie Vergelati