Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Flixecourt : le festival du pipasso annulé à cause du coronavirus

-
Par , France Bleu Picardie

La Covid-19 aura eu raison de la tenue de ce festival consacré à la musique et à la culture picarde.

Le festival du pipasso n'aura finalement pas lieu cette année
Le festival du pipasso n'aura finalement pas lieu cette année © Maxppp - Frédéric Douchet

Une nouvelle annulation liée à l'épidémie de coronavirus : le festival du pipasso, la cornemuse picarde, n'aura pas lieu cette année. La décision a été prise suite à des demandes de la préfecture.

La 14ème édition du festival du pipasso était prévue ce dimanche 27 septembre en extérieur autour de la salle du chiffon rouge de Flixecourt. Plusieurs compagnies, fanfares et exposants étaient attendues pour une série de concerts et d'animations (contes, bals, marché artisanal, jeux picards, ballon au poing, initiation au cirque...). Yves Desmaris, le président de la compagnie Amuséeon, qui organise le festival ne cache pas sa déception : "La préfecture nous a informé que le nombre de festivaliers autorisé devait passer de 1000 à 300. On a déjà une centaine de musiciens, une cinquantaine d'exposants et une cinquantaine bénévoles. Il ne serait donc resté que 100 places pour les spectateurs. On nous a aussi demandé s'il était possible d'annuler la buvette. Mais sans restauration, ça n'aurait pas été le festival du pipasso ! _On a donc préféré annuler_."

"On aurait préféré être prévenus il y a une semaine"

Yves Desmaris regrette de ne pas avoir été prévenu plus en amont : "Au cours des cinq derniers jours, on a tout installé, on a monté vingtaine de chapiteaux : on aurait préféré être prévenus il y a une semaine. Nous avions pris toutes les précautions sanitaires et déposé un protocole en préfecture. Les musiciens devaient venir de partout : du Var, de Bretagne, de Lyon, de Belgique. _C'est dommage de tout devoir annuler deux jours avant_, même si nous comprenons évidemment la situation sanitaire."

A priori, le festival du pipasso ne sera pas reporté à une date ultérieure cette année. La prochaine édition devrait avoir lieu en 2021.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess