Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Franc succès pour la base de loisirs de l'Île Charlemagne

-
Par , France Bleu Orléans

Depuis sa réouverture au public le 1er juillet dernier, la base de loisirs de l'Île Charlemagne a accueilli 8.000 à 9.000 personnes par jour en moyenne. C'est 1.000 à 2.000 personnes de plus que l'année dernière. Un succès qui s'explique notamment par la crise sanitaire.

La base de loisirs de l'Île Charlemagne a rouvert le 1er juillet au public
La base de loisirs de l'Île Charlemagne a rouvert le 1er juillet au public © Radio France - Mathilde Bouquerel

Les enfants barbotent et s'éclaboussent dans l'eau tandis que les parents et de petits groupes de jeunes se dorent au soleil avec délice. Il y a du monde ce vendredi après-midi sur la base de loisirs de l'Île Charlemagne. C'est la pleine saison pour ce plan d'eau de 70 hectares et ses deux plages en bord de Loire, situés à Saint-Jean-le-Blanc près d'Orléans.

Un pic de fréquentation dû au contexte sanitaire

L'année dernière, l'Île Charlemagne avait accueilli 6.000 à 7.000 personnes par jour en moyenne. Mais cette année depuis sa réouverture le 1er juillet dernier, elle tourne plutôt autour de 8.000 à 9.000, peut-être plus encore certains weekends. Et la crise sanitaire y est pour beaucoup selon Bertille Triau-Betare, responsable du Pôle Île Charlemagne à la métropole d'Orléans.

"On sort d'une période compliquée avec le confinement", analyse-t-elle, "Et puis il y a beaucoup de gens - de la métropole orléanaise où d'ailleurs - qui ne peuvent pas partir en vacances à l'étranger à cause du coronavirus donc ils viennent ici à la place ... C'est un endroit très agréable, gratuit, adapté aux enfants."

L'Île Charlemagne propose de nombreuses activités et une baignade surveillée
L'Île Charlemagne propose de nombreuses activités et une baignade surveillée © Radio France - Mathilde Bouquerel

Vacances annulées et recherche d'endroits moins fréquentés

Julie est venue avec son fils de Maslives près de Chambord, pour rendre visite à sa mère et sa sœur. Elle devait partir en Sardaigne mais avec la crise sanitaire, les vols ont tous été annulés . "Venir ici c'est une bonne solution pour que les enfants se sentent quand même en vacances", confie-t-elle, "Et puis la baignade est surveillée, donc on peut se détendre un peu au lieu de vérifier tout le temps où ils sont."

Même scenario pour Karim, Auxerrois venu avec sa fille rendre visite à des proches orléanais. Comme tous les étés, ce binational avait prévu d'aller voir sa famille au Maroc. "Sans le coronavirus on serait partis direction Casablanca, Agadir mais là tout est bloqué ...", raconte-t-il avant d'ajouter avec un sourire : "Mais bon, on se prend une petite glace sur la plage en bord de Loire et la journée passe crème comme on dit !"

Beaucoup de familles présentes à l'Île Charlemagne ont vu leurs vacances à l'étranger annulées pour cause de coronavirus
Beaucoup de familles présentes à l'Île Charlemagne ont vu leurs vacances à l'étranger annulées pour cause de coronavirus © Radio France - Mathilde Bouquerel

Il y a aussi celles et ceux qui ont préféré partir en France, dans des endroits moins fréquentés. C'est le cas de Mariem, venue de région parisienne : "C'est une aire qui est très bien pensée parce qu'elle est très vaste, donc chacun peut profiter du grand air sans être collé à son voisin. Moi je préfère ça à la mer ..."

La baignade à l'Île Charlemagne est surveillée tous les jours de 12h15 à 18h45 jusqu'au 31 août prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess