Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Francofolies : la ministre de la Culture apporte son soutien au monde culturel à La Rochelle

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu

C'était la dernière soirée des Francofolies ce 14 juillet. Des Francos nouvelle formule à cause de l'épidémie de Coronavirus et de l'interdiction des rassemblements de plus de 5 000 personnes. Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture, était présente pour montrer son soutien au secteur culturel.

La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, est venue apporter son soutien au monde culturel pour le dernier jour des Francofolies.
La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, est venue apporter son soutien au monde culturel pour le dernier jour des Francofolies. © Radio France - Thibault Lecoq

Pour la dernière soirée des Francofolies ce 14 juillet, la ministre de la Culture est venue à La Rochelle pour rencontrer les acteurs du monde culturel du département. Elle a ensuite assisté au dernier concert du festival, version allégée. Elle a fait quelques annonces comme 949 millions d'euros supplémentaires pour les intermittents du spectacle. Roselyne Bachelot a aussi réaffirmé que le plan de relance comprendrait un volet culturel important comme l'a déjà déclaré le président de la République, Emmanuel Macron. La ministre avait aussi une demande.

Il faut des projets innovants. " - Roselyne Bachelot, ministre de la Culture

"Je suis venue aussi à La Rochelle, pour dire aux acteurs qui sont là, qui sont évidemment les acteurs du spectacle vivant, mais aussi du patrimoine. J'ai eu une réunion avec le patron de la Coursive, du centre chorégraphique, voilà, pour leur dire, il faut des projets. Il faut des projets innovants. _Il faut qu'ils remontent des territoires_", a-t-elle déclaré. Elle a tiré quelques grands axes, comme le travail sur le patrimoine ou encore le lien entre les cultures des plus anciens et des plus jeunes.

Les artistes plutôt contents de sa présence

Côté artistes, la présence de Roselyne Bachelot a été remarquée, et appréciée par Elia, une jeune chanteuse du chantier des Franco : "c'est important ce qu'elle a dit et puis moi je suis super contente. Il faut soutenir les artistes." Ian Caulfied est lui aussi chanteur. Il estime sympathique la visite de la ministre, mais attends les actes. "Il va falloir accompagner toutes les personnes qui travaillent dans le secteur culturel parce qu'il y a eu beaucoup de dégâts. On attend de voir ce qui va être fait. On n'est pas sans savoir que souvent, il y a des promesses et puis, voilà, il faut vérifier derrière ce qu'il se fait. Moi, j'attends de voir avant tout", juge-t-il.

Il y a une urgence à trouver des solutions pour le secteur culturel. La crise du coronavirus lui a fait perdre 22 milliards d'euros selon la ministre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess