Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Francophonie, philosophie et dédicaces tout ce week-end pour Lire à Limoges

vendredi 27 avril 2018 à 10:52 Par Fabienne Joigneault, France Bleu Limousin

Le salon limougeaud dédié à la lecture débute ce vendredi au champ de Juillet. 280 auteurs environ seront présents sur 3 jours. Pour l'adjoint à la culture, Philippe Pauliat-Defaye, Lire à Limoges, c'est aussi destiné aux curieux qui parfois deviennent lecteurs !

Philippe Pauliat-Defaye était en direct sur France Bleu Limousin à 8h15
Philippe Pauliat-Defaye était en direct sur France Bleu Limousin à 8h15 © Radio France - Alain Ginestet

Limoges, France

La 35ème édition de Lire à Limoges débute ce vendredi. Trois jours de dédicaces, de rencontres, d'animations sous le chapiteau du Champ de Juillet et dans d'autres lieux. Philippe Pauliat-Defaye, adjoint au maire de Limoges en charge de la culture, nous en donnait un aperçu à 8h15, sur France Bleu Limousin, en répondant aux questions d'Alain Ginestet.

Des absents... et un président au nom de la francophonie

Certes, il y a eu des défections à cause de la grève des cheminots mais pas plus que les autres années, à en croire Philippe Pauliat-Defaye. Sur 300 invités, "ils ne sont jamais tous là !". Il manquera ce week-end 20 à 25 auteurs sur la liste prévue. Ce qui marque cette 35ème édition, c'est le choix pour la première fois d'un président : Dany Laferrière, de l'Académie française, "qui marque le salon aux couleurs de la francophonie, dont Limoges souhaite être un lieu légitime et reconnu en Nouvelle-Aquitaine"

"Des curieux qui deviennent lecteurs

Pour la 4ème année, une master-classe de philo est proposée ce vendredi à 14 h à l'Opéra avec Mickaël Fossel, "destinée en priorité aux étudiants et aux lycéens de Limoges, mais ouverte à tout public". Lire à Limoges reçoit en général quelque 30.000 visiteurs, un public très varié, selon Philippe Pauliat-Defaye, entre les amateurs de polars ou de littérature jeunesse, les lecteurs heureux d'obtenir une dédicace de leurs auteurs favoris, et "des gens moins habitués, mais curieux, et qui voyant s'ouvrir cette vaste librairie, viennent voir, et deviennent, souvent, lecteurs".  

Interrogé également sur le devenir du Café Littéraire accolé à la BFM, et qui a brutalement fermé le 15 mars, l'adjoint à la culture se dit confiant de voir un nouveau concessionnaire reprendre les lieux.  Le précédent "a décidé de rompre le contrat et nous avons lancé une demande de candidature (... ) je suis sûr qu'il sera installé en septembre".