Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Gironde : la commune de St Pierre d'Aurillac s'intéresse à ses soldats morts pendant la Guerre 14-18

vendredi 10 novembre 2017 à 11:07 Par Pierre-Marie Gros et Chloé Gandolfo, France Bleu Gironde

A Saint Pierre d'Aurillac, près de Langon, une association s'est donnée pour mission de mettre une histoire derrière les noms inscrits sur le monument aux morts. A l'occasion de la commémoration de l'Armistice, qui mit fin à la Première Guerre Mondiale, elle présente le fruit de ses recherches.

Dans une tranchée, pendant la Première Guerre Mondiale
Dans une tranchée, pendant la Première Guerre Mondiale © Radio France -

Saint-Pierre-d'Aurillac, France

A Saint Pierre d'Aurillac, près de Langon, les membres de l'association In Vidéo Veritas se sont plongés dans les archives nationales et départementales pour connaitre l'histoire des quarante poilus du village tombés pendant la Grande Guerre.

Les recherches ont été lancées en 2014, à l'occasion du centenaire du déclenchement de la Guerre 14-18 . Il s'agit de savoir qui étaient ces soldats tombés pour la France, dans quelles circonstances ils ont perdu la vie, mais aussi de retracer l'histoire des veuves, des orphelins et de ceux qui ont réchappé des combats.

Pour partager le fruit de ces recherches, l'association organise tout au long du mois de nombre une série de manifestations.

Chaque année, pour le 11 novembre, on prononce les noms de ces 40 morts, sans savoir qui ils étaient. On est donc parti à la recherche de tous ces morts. Grâce à la numérisation des Archives, on a retrouvé leurs traces : des jeunes , qui se sont faits descendre dès septembre 19014. Il y a aussi l'histoire de ces deux gars, partis le même jour et morts le même jour." — Francis Lacroix, le président de l'association In Vidéo Veritas.

En cette année 2017, un focus est réalisé sur les disparus de l'année 2017. L'association lance d'ailleurs un appel aux témoignages concernant l'Offensive du Chemin des Dames.

L'intérêt de nos recherches, c'est d'utiliser les moyens technologiques modernes pour collecter cette mémoire, et surtout après, de le diffuser sur Internet. Toutes les informations sur les poilus de St Pierre sont consultables sur notre site."

"Mettre une histoire derrière tous ces noms" Francis Lacroix, président de l'association In Vidéo Véritas

En cette journée de commémoration de l'Armistice, une cérémonie a lieu ce samedi en fin de matinée devant le monument aux morts de St Pierre d'Aurillac. Les enfants de l’école liront des textes de Poilus. Et puis une exposition est visible jusqu'au 18 novembre, intitulée L'autre front , sur le rôle des femmes dans la Première Guerre mondiale.