Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

"Grâce au Michelin on est maintenant reconnu mondialement" analyse de le patron de La Charpinière

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

C'est la journée la plus longue pour les restaurateurs qui visent le Guide Michelin. La liste des étoilés est publiée à 16h30. Palmarès scruté avec attention notamment à Saint-Galmier au restaurant "La Source", installé à la Charpinière. Son directeur était invité de France Bleu ce lundi matin.

La Source, le restaurant gastronomique de la Charpinière à Saint-Galmier fête le 1er anniversaire de son étoile au Michelin.
La Source, le restaurant gastronomique de la Charpinière à Saint-Galmier fête le 1er anniversaire de son étoile au Michelin. © Radio France - YR

On connaîtra dans quelques heures la liste officielle des restaurants étoilés au Guide Michelin. Le restaurant "La Source", situé à Saint-Galmier, dans la Loire, a obtenu sa première étoile il y a un an. Bilan avec Franck Anderloni, le directeur de la Charpinière.

Dans quel état d'esprit êtes-vous à quelques heures du verdict ?

On est confiants mais on reste prudents. Un peu impatients. Il faut attendre 16h30. Certains collègues ont déjà eu des retours mais on ne sait jamais avec le Michelin ! 

Cette étoile a-t-elle changé la vie de l'établissement ?

Ça représente 23% de chiffre d'affaire en plus et environ 1.800 couverts supplémentaire. Il y a des clients qui, avant, de venaient pas à la Charpinière. Des client Lyonnais qui viennent passer le weekend. Des clients de Clermont-Ferrand. Même des Japonais qui viennent visiter les sites du Corbusier et qui en profitent pour venir dans notre hôtel et notre restaurant étoilés. On a embauché 3 personnes, dont deux en cuisine et une en salle.

Désormais, existez-vous encore plus qu'avant dans la gastronomie française ?

On est reconnu mondialement. On fait partie des meilleurs restaurants du monde et ça a un impact très profitable. 

Manger dans un restaurant étoilé comme La Source, est-ce du luxe ?

Non est accessibles à des gens qui veulent se faire plaisir avec un premier menu à 59,50 euros. On ne vient pas manger tous les mois à "La Source", mais dans les grandes villes vous pouvez avoir des étoilés à 150 euros ou 200 euros... 

Et la deuxième étoile ? La voulez-vous ?

On ne la souhaite pas vraiment pour l'instant. Ça ne fait qu'un an et on va déjà essayer de garder celle-là et continuer à progresser sur les trois ou quatre prochaines années. 

"Les gens du Michelin sont des voyous et des incompétents " dit le chef haut-savoyard Marc Veyrat. Comprenez-vous les critiques qui visent parfois le Michelin ?

Il pense ce qu'il veut. Nous le Michelin on est contents de l'avoir pour le chiffre d'affaire et la notoriété. Forcément quand on la perd on est déçu et on dit des choses qu'on regrette un peu plus tard. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu