Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Grands Jeux Romains : pourquoi le spectacle Spartacus a été annulé à Nîmes

dimanche 29 avril 2018 à 19:01 Par Leila Mechaouri, France Bleu Gard Lozère

À cause de la pluie, les organisateurs de Spartacus ont décidé d'annuler la deuxième représentation, dimanche. Le public peut se faire rembourser ou échanger ses places pour ce lundi.

Les dégâts sur la piste de l'arène auraient été trop importants.
Les dégâts sur la piste de l'arène auraient été trop importants. © Radio France - Leïla Méchaouri

Nîmes, France

La décision a été "extrêmement difficile à prendre", reconnaît Christophe Beth. Le directeur de Culturespace qui organise les Grands Jeux Romains à Nîmes aura repoussé l'échéance autant que possible. Mais rien n'y fait, la pluie ne cesse de tomber. Après une longue attente pour les spectateurs, le spectacle Spartacus est finalement annulé à 16 heures dimanche 29 avril. 

En effet, les conditions de sécurité n'était pas réunies pour la tenue du spectacle, précisent les organisateurs. "Les gradins étaient glissants, il y avait un risque électrique et la piste commençait vraiment à être imbibée", poursuit Christophe Beth, ce qui compromettait la représentation du lendemain. 

Ça nous fend vraiment le cœur de devoir leur dire 'revenez demain ou l'année prochaine'" - Christophe Beth, directeur de Culturespace

L'abattement se lisait dimanche sur les visages des reconstituteurs historiques. En premier lieu chez Eric Teyssier qui a écrit le scénario de Spartacus. Des mois de travail et "beaucoup d'investissement", souffle-t-il. Mais l'historien avoue, "la mort dans l'âme", que l'annulation était la seule décision possible

Ça aurait été un spectacle au rabais et on est arrivé à un niveau où on ne peut plus décevoir le public" - Eric Teyssier, scénariste

Des billets échangeables ou remboursables

Les billets sont remboursables auprès des points de ventes dans lesquels ils ont été achetés. Il est également possible de les échanger à la billetterie des arènes pour la représentation de lundi 30 avril à 14h30. Dimanche au moment de l'annulation du spectacle, il restait un peu plus de 7000 places.