Culture – Loisirs

Grenoble : l'expérimentation se poursuit pour l'ouverture de trois établissements de nuit jusqu'à 6 heures

Par Xavier Demagny, France Bleu Isère mercredi 16 septembre 2015 à 19:21

La Belle Electrique.
La Belle Electrique. - Photo La Belle Electrique

C'était une décision très attendue par ces trois établissements grenoblois. Le Drak'Art, l'Ampérage et la Belle électrique sont donc autorisés à ouvrir à nouveau jusqu'à 6 heures du matin. Une nouvelle expérimentation qui sera menée jusqu'en janvier.

La décision est tombée aujourd'hui, après une seconde réunion entre la Ville de Grenoble, la Préfecture et les trois établissements grenoblois : le Drak'Art, l'Ampérage et la Belle électrique. Ils pourront rester ouverts jusqu'à 6 heures du matin, et cette nouvelle expérimentation durera jusqu'en janvier 2016.

Des médiateurs dans le quartier

La condition pour la poursuite de l'expérimentation a été la mise en place de médiateurs autour des établissements de nuit, ouverts jusqu'à 6 heures, pour éviter, notamment, trop de volume sonore à la fermeture. Du personnel, pas des vigiles, là pour éviter que les fêtards ne tardent trop dans le quartier.

"On a gagné une bataille, pas la guerre, explique Amine Larabi, le gérant du Drak'Art. On aurait aimé que ça dure plus longtemps, mais va tester ça, et puis on verra en janvier".

Plusieurs soirées annulées

La décision était très attendue puisque plusieurs soirées ont été annulées, comme au Drak Art ou à l'Ampérage. La semaine précédente, rien n'était sorti de la première rencontre. "Heureusement que la décision a été prise, continue Amine Larabi, parce qu'avec deux soirées annulées le premier week-end de la rentrée, et un week end de fermeture à 2 heures ; si ça continuait, on coulait."