Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 12 blessés

Culture – Loisirs

Grenoble s'habille aux couleurs du street art au mois de juin

lundi 28 mai 2018 à 14:33 - Mis à jour le lundi 28 mai 2018 à 14:40 Par Adeline Divoux, France Bleu Isère

A partir du 1er juin, le Grenoble Street Art Fest revient pour une quatrième édition. Un événement gratuit et organisé par le centre d’art Spacejunk. Pendant un mois, artistes locaux et internationaux habilleront les murs de la ville.

Pendant le Grenoble Street Art Fest, les artistes repeindront une cinquantaine de murs
Pendant le Grenoble Street Art Fest, les artistes repeindront une cinquantaine de murs © Radio France - Laurent Gallien

Grenoble, France

Jusqu’au 1er juillet, les artistes peindront une cinquantaine de murs. "On ne change pas l’architecture de la ville, par contre on va peut-être en changer sa vision", souligne Jérôme Catz, directeur du Grenoble Street Art Fest. Le street art est pour lui un sujet de rencontre : "Cela fait sourire les gens qui habitent dans le quartier et cela permet aussi de faire venir les personnes qui ne vivent pas dans le quartier. C’est plutôt intéressant en termes de brassage, de médiation et de tissage de liens."  

Le festival prévoit des nouveautés cette année. A commencer par penser aux enfants : "Nous essayons de mettre en place un village d'activités." Des journées seront également prévues pour les groupes scolaires. Les élèves pourront ainsi découvrir le street art, avec par exemple des ateliers d'initiation au graffiti avec des artistes grenoblois. "On essaie aussi de mettre des choses en place sur le numérique, on essaie de voir si cela va se concrétiser et si on arrive à les lancer cette année", glisse le directeur, sans en dire davantage. Des expositions sont également prévues pendant la durée de l'événement. 

Le Grenoble Street Art Fest regroupe des artistes grenoblois et des artistes internationaux.  - Radio France
Le Grenoble Street Art Fest regroupe des artistes grenoblois et des artistes internationaux. © Radio France - Laurent Gallien

Un festival accessible

L'objectif du festival, faire découvrir le street art. Lorsqu'un artiste peindra un mur, une personne sera présente avec lui pour répondre aux questions et expliquer sa démarche au public. "Il y aura aussi des espaces d'expressions pour les visiteurs", lance Jérôme Catz. En plus des murs, deux tramways seront également totalement recouverts. Ils devraient circuler pendant toute la durée du festival. A noter qu'aucun thème n'est imposé aux artistes. "On essaie vraiment de laisser les artistes complètement libres de leurs envies. Le street art, c'est beau quand c'est fait de manière libre", sourit le directeur. 

"Un festival comme celui-là coûte environ 500 000 euros", explique Jérôme Catz. Un budget qui prend en compte les frais de peinture et de nacelles, mais aussi la rémunération des artistes, entre autres. "Ce n'est pas grand chose quand on connaît le prix d'un ravalement de façade", souligne-t-il. 

Un festival peut en cacher un autre

Le cinéma est aussi à l'honneur dans cet événement. Un autre festival a été créé : le Grenoble Street Art Movie Fest, avec des films dédiés au street art. "Tous les films que nous présentons viennent compléter la base de données de la Cinémathèque de Grenoble", précise Jérôme Catz.   Pendant trois jours, du 1er au 3 juin, il y aura des projections gratuites au Jardin de ville de Grenoble et à la Cinémathèque. Un écran géant sera installé pour profiter d'une vingtaine de films. 

Suivre le Grenoble Street Art Fest