Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Gros succès pour le concours de films lancé par le cinéma Le Sénéchal à Guéret

Par

Une bonne centaine de personnes de toute la France et même de Belgique ont participé au concours de courts-métrages organisé par Le Sénéchal à Guéret. Matrix, Les Visiteurs, Astérix, Titanic... ils ont revisité les grands classiques du cinéma avec les moyens du bord.

"Les visiteurs de la Matrice", tourné par Erwann et ses colocataires, est l'un des films envoyés pour le jeu-concours du Sénéchal. "Les visiteurs de la Matrice", tourné par Erwann et ses colocataires, est l'un des films envoyés pour le jeu-concours du Sénéchal.
"Les visiteurs de la Matrice", tourné par Erwann et ses colocataires, est l'un des films envoyés pour le jeu-concours du Sénéchal. - Capture d'écran

Imaginez un mélange entre Les Visiteurs… et Matrix. C’est le court-métrage qu’ont tourné Erwann et ses colocataires, à Guéret (Creuse), pour le concours organisé par le cinéma Le Sénéchal . "C'est très chouette de demander la participation de tout le monde pendant cette période très spéciale. Je sais qu'il y a eu énormément de participants, ça crée un bel élan local créatif."

Publicité
Logo France Bleu

La seule règle imposée était de limiter sa vidéo à deux minutes. Le concours a tellement plu que Le Sénéchal a repoussé la date de fin au 11 mai. Les organisateurs ne s'attendaient pas à un tel succès : "Ca a dépassé toutes nos attentes. On pensait recevoir vingt ou trente films ; on en a eu entre 120 et 130", s'enthousiasme Christophe Bréchard, le directeur du cinéma de Guéret.

On a reçu des pépites

Les courts-métrages viennent de toute la France, et même de Belgique. "On a été surpris de l'enthousiasme et de la créativité des participants. On a reçu des pépites, des réadaptations de Dirty Dancing ou de Retour vers le futur", confie Christophe Bréchard.

Une soirée de projection

Alexandre, 22 ans, s'est lancé le défi de jouer tous les personnages d'une même scène, puisqu'il était confiné tout seul à Limoges. Emballé par le projet, il a même envoyé deux vidéos : un remake d'Astérix Mission Cléopâtre et d'OSS 117. "J'ai tout fait avec les moyens du bord, par exemple j'ai bricolé une robe avec une serviette pour jouer Bérénice Bejo."

Ce concours est aussi pour lui une manière de soutenir le septième art pendant la crise : "Ce qui me manque le plus, c'est d'aller au cinéma. Regarder un film dans son salon, ça n'a rien à voir. J'aime bien les petites salles comme celles du Sénéchal à Guéret."

Le cinéma Le Sénéchal a prévu de d'organiser une soirée pour clore le concours et visionner toutes ces productions, dans une salle ou en plein air. La date n'est pas encore définie, car les cinémas n'ont pas encore le droit de rouvrir, en raison de l'épidémie de Covid-19. Le jour-J, un jury et le public voteront pour leurs films préférés.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu