Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Météo : 13 départements en vigilance rouge canicule, 47 en vigilance orange aux orages

Guide Michelin 2020 : Marc Haeberlin à la reconquête de sa troisième étoile à l'Illhaeusern

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Un an après la perte de sa troisième étoile, Marc Haeberlin, le chef de l'auberge de l'Ill est déterminé à retrouver son macaron. 51 ans après avoir tutoyé les sommets, le guide rouge l'avait rétrogradé. C'était un coup de tonnerre en Alsace.

Marc Haeberlin déterminé à retrouver sa troisième étoile
Marc Haeberlin déterminé à retrouver sa troisième étoile © Radio France - Guillaume Chhum

Le palmarès du guide Michelin 2020 doit-être dévoilé ce lundi 27 janvier à Paris. L'année dernière, c'était le coup de tonnerre en Alsace. Après 51 ans au sommet de la gastronomie française,  L'auberge de l'Ill à l'Illhaeusern et son chef Marc Haeberlin  perdaient leur troisième étoile. 

Monsieur Marc, comme on l'appelle, avait été sonné par cette rétrogradation

L'heure de la reconquête 

Un an ce choc et cette perte de macaron, toute l'équipe s'est remise en question. Marc Haeberlin se retrousse les manches pour la reconquête. Cette situation n'a heureusement pas eu de conséquence pour son établissement : il n'y a pas eu de baisse de fréquentation. Ses clients habituels lui sont restés fidèles. 

Marc Haeberlin, le chef de l'Auberge de l'Ill.
Marc Haeberlin, le chef de l'Auberge de l'Ill. © Radio France - Patrick Genthon

Rencontre avec Marc Haeberlin avant le palmarès 2020 du guide Michelin

"Notre cuisine reste une cuisine de trois étoiles. Nous avons fait un évolution sans révolution. Mon principe c'est de faire une cuisine traditionnelle classique, tout en l'allégeant. Ma carte de printemps aura peut-être une touche plus moderne ou un souvenir de voyage," détaille Marc Haeberlin. 

Invité pour le palmarès 2020 

Ce lundi 27 janvier, lorsque le Michelin dévoilera son palmarès 2020, le chef de l'auberge de l'Ill fera le déplacement. L'année dernière, il avait renoncé car il était encore sous le "choc" et il ne voulait pas croiser les regards d'autres chefs. Il y avait trop d'émotion. 

Marc Haeberlin ne se fait pas d'illusion, cela l'étonnerait que le guide lui redonne les trois étoiles tout de suite. " Je ne pense pas qu'ils me la remette cette année, ce ne serait pas logique, ils se déjugeraient. On est partis à la reconquête pour la troisième étoile dans les années qui viennent,"  sourit Monsieur Marc. 

Après cette perte des trois étoiles de l'auberge de l'Ill, il ne reste plus de restaurant triplement étoilé en Alsace. L'année dernière, au Michelin 2019, il y avait 31 restaurants étoilés dont 6 restaurants 2 étoiles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess