Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Les étoiles du Michelin 2021

Guide Michelin 2021 : Le Saint Martin à Montbéliard perd son étoile, une décision jugée "lamentable"

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon

C'est un véritable coup de tonnerre dans l'horizon de la gastronomie franc comtoise. Le restaurant le Saint-Martin à Montbéliard vient d'être délesté de son étoile au guide Michelin. Son chef, Olivier Prévôt-Carme, n'a pas encore réagi, mais il a déjà reçu plusieurs marques de soutien.

Non loin du temple : la façade du restaurant "Le Saint-Martin" à Montbéliard
Non loin du temple : la façade du restaurant "Le Saint-Martin" à Montbéliard © Radio France - Christophe Beck

En cette nouvelle année Covidée, personne ne s'y attendait. La nouvelle est tombée ce lundi midi, en pleine grisaille dans le coeur historique de Montbéliard. Le restaurant "Le Saint-Martin", rue du Général Leclerc, est délesté de son unique étoile au Michelin qu'il avait décrochée en 2008 et défendue fièrement depuis. 

Olivier Prévôt-Carme, son chef, ne s'attendait visiblement pas à cette "rétrogradation". Il n'a pas encore réagi officiellement. De son côté, le Guide Michelin, contacté par France Bleu Belfort Montbéliard, confirme "la suppression" de l'étoile pour "Le Saint-Martin", sans donner, à ce stade, les raisons qui ont pu guider ce choix.

Une décision vivement contestée

"Le Michelin prend la décision de trancher sur quelques semaines... je trouve que c'est vraiment lamentable de la part du Michelin de retirer une étoile, ils n'auraient pas dû intervenir cette année et faire une année blanche", estime Bernard Champreux, le président de l'Union des métiers et industries de l'hôtellerie (UMIH) en Bourgogne Franche Comté.

"Tous nos établissements ont été ouverts quatre mois sur douze, est-ce que le Michelin avait vraiment la possibilité de faire une évaluation, de retirer une étoile ?", s'interroge-t-il.

"Je trouve que c'est lamentable de la part du Michelin"

"On a 2021 qui est annoncée par le Président de la République comme l'année de la gastronomie, et ce premier trimestre reste très, très morose pour nos établissements puisque nous sommes administrativement fermés, et ce Covid va être encore présent une bonne partie de l'année".

Double peine pour nos amis, privés d’ouverture avec la pandémie

La première réaction à Montbéliard est celle du premier adjoint au maire, Alexandre Gauthier, sur son profil Facebook : "C’est avec stupeur et sidération que j’apprends que le guide Michelin refuse son étoile  au restaurant Le Saint Martin. J’ai une pensée émue pour toute l’équipe et pour Olivier Prévôt qui ne méritaient pas ça, encore plus en cette période de crise Covid.  Mais, je suis sûr qu’ils sauront revenir plus fort encore !".

Christophe Froppier, l'adjoint au maire de Montbéliard en charge du commerce s'est aussi exprimé sur Facebook : "Grosse pensée ce soir pour Olivier et Christine du restaurant du Saint Martin à Montbéliard qui perdent leur étoile au Michelin, double peine pour nos amis, privés d’ouverture avec la pandémie".

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Le Pot d'étain" à Danjoutin, dans le Territoire de Belfort, conserve son étoile, tout comme le restaurant "Mon Plaisir" à Chamesol, dans le Doubs. A noter qu'en Bourgogne-Franche-Comté, on compte un nouvel étoilé : le Cibo et son chef Angelo Ferrigno, basé à Dijon en Côte-d'Or.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess