Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le comédien Guillaume Canet tourne un film à Saint-Pierre-sur-Orthe

lundi 2 juillet 2018 à 18:00 - Mis à jour le lundi 2 juillet 2018 à 6:19 Par Charlotte Jousserand, France Bleu Mayenne

L'acteur joue dans le premier film d'Edouard Bergeon, "Au nom de la terre". Le tournage, qui a commencé le 25 juin dernier, dure tout le mois de juillet dans ce village des Coëvrons.

La commune de près de 500 habitants a déjà accueilli le tournage de deux courts-métrage
La commune de près de 500 habitants a déjà accueilli le tournage de deux courts-métrage © Radio France - Charlotte Jousserand

Saint-Pierre-sur-Orthe, France

Depuis quelques jours, Guillaume Canet publie des photos et des vidéos des lieux du tournage sur les réseaux sociaux. Des champs, des paysages vallonnés que reconnaissent vite les habitants de Saint-Pierre-sur-Orthe. C'est chez eux qu'est tourné le film ! Dans cette commune de moins de 500 habitants située au nord-ouest du département, à la frontière avec la Sarthe. 

View this post on Instagram

🌝🌚

A post shared by Guillaume Canet (@guillaumecanetofficiel) on

"Saint-Pierre-sur-Orthe a déjà accueilli le tournage de deux courts-métrages mais un film, c'est une première !" assure le maire Roland Beunaiche.  Il a reçu, il y a quelques mois, un mail de l'équipe de production qui lui annonçait le tournage d'"Au nom de la terre", le premier film d'Edouard Bergeon. Une première partie du tournage a lieu en juillet, la suite en janvier 2019.

Le film raconte l'histoire de plusieurs générations d'agriculteurs et les difficultés auxquelles ils doivent faire face. Un thème intime pour Edouard Bergeon car son père, agriculteur, a mis fin à ses jours submergé de dettes. Le réalisateur avait déjà réalisé un documentaire "Les fils de la terre"sur la détresse des agriculteurs. Un documentaire récompensé de plusieurs prix, notamment au FIPA, au festival international des programmes audiovisuels à Biarritz en 2012.

Un tournage sur 5 hectares

L'équipe du tournage composée d'une cinquantaine de personnes a investi une ferme dans un lieu dit isolé au milieu des champs. Le premier voisin de la ferme c'est Henri, il habite à 500 mètres ! Henri a reçu la visite du régisseur mais à part les passages des voitures et des camions, il n'a pas vu grand chose du tournage. 

Il faut dire que la ferme s'étend sur près de 80 hectares et même si l'équipe n'utilise "que" cinq hectares pour réaliser les scènes, le lieu est assez excentré pour que l'équipe puisse être tranquille. 

Charlie vient donner un coup de main pratiquement tous les jours à l'équipe. Sa famille loue la ferme pendant le tournage. Le jeune homme qui vient de terminer ses études au lycée agricole de Laval vient aider pour nourrir les animaux et pour déplacer les tracteurs. Le jeune homme voit l'envers du décors, toute l'organisation nécessaire au tournage d'un film. "Quand on voit un film, on ne s'imagine pas tout ce qu'il y a derrière et tous les préparatifs nécessaires pour l'avant tournage" raconte le jeune homme.

Charlie a eu de la chance, il a rencontré et il a même discuté avec Guillaume Canet. "C'est quelqu'un de gentil, c'est une personne assez simple, on a pas discuté beaucoup car il est très pris". L'acteur enchaîne car en tant que réalisateur, il vient de terminer le tournage de son dernier film "Nous finirons ensemble", la suite des Petits Mouchoirs. 

Un coup de projecteur sur la Mayenne

Dans le bourg, tout le monde ne parle que du film et de la présence de Guillaume Canet. Nathalie aimerait bien voir l'acteur mais cette Mayennaise est surtout contente que l'on mette en avant sa région. 

"Au Mans, ils ont les 24 heures, ici en Mayenne quand on pars en vacances bien souvent, les gens ne savent pas où c'est" explique-t-elle. Ce film pour Nathalie, "c'est génial, c'est top, parce qu'on ne parle pas beaucoup de la Mayenne surtout de ce secteur au nord-Mayenne. C'est vallonné, il y a du bocage, c'est très joli et maintenant les gens vont le savoir"

Le maire de Saint-Pierre-sur-Orthe, Roland Beunaiche, se félicite aussi du tournage de film dans sa commune. "On est content, c'est sûr, voir des acteurs pareils, on a pas l'occasion de les voir tous les jours. On est une commune à l'extrémité du département. On est pas très connu alors si on peut se faire connaître un peu plus ce serait pas mal".