Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

HandyTown, ou comment visiter Rouen autrement

dimanche 23 juillet 2017 à 6:00 Par Antoine Quevilly, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Le traditionnel guide touristique version papier a du souci à se faire : HandyTown compte bien changer nos habitudes ! Cette jeune start-up rouennaise créée par des étudiants propose une application sur smartphone afin de découvrir en temps réel les grands monuments de la ville.

HandyTown, le guide numérique qui tient dans la main.
HandyTown, le guide numérique qui tient dans la main. © Radio France - Antoine Quevilly

Un historien, deux développeurs et un gestionnaire de projet numérique, HandyTown, c’est l’histoire d’une start-up créée par un groupe d’étudiants rouennais. A eux 4, ils ont imaginé une application gratuite et téléchargeable sur smartphone : dès que l’on passe à proximité d’un lieu, l’application propose des informations de toute sorte, qu’elles soient culturelles, historiques, anecdotiques, pratiques ou ludiques, sous formats écrit, audio ou vidéo.

Un parcours à Deauville, un autre à Rouen

L’aventure d’HandyTown commence en 2014, quand les 4 étudiants, dont Simon Lecoeur se promènent en ville à Rouen : « nous cherchions la date de construction de l’Hôtel de Ville. On a fait deux-trois fois le tour du bâtiment, et on n’a pas trouvé… » L’idée de lancer une application originale sur l’histoire de la ville est né. Un premier parcours voit le jour à Deauville, puis un autre intitulé « Rouen à travers les âges », afin de découvrir des monuments du centre-ville.

Direction les quais de Seine

HandyTown s’attaque cet été aux quais de la Seine, à travers 12 points d’intérêts, qu’il s’agisse de la prairie Saint-Sever, du musée maritime ou de la presqu’île Rollet. Exemple devant l'Espace des Marégraphes. Pourquoi marégraphe ? Geoffrey Mameaux, l’historien du groupe, ouvre l’application : « des marégraphes étaient des accumulateurs d’eau qui à l’époque où cet endroit était une zone portuaire, permettaient d’actionner les grues hydrauliques. »

Gustave Flaubert ressuscité

L’application propose à chaque fois un résumé rapide, des photos, des informations pratiques, mais le petit plus, c’est l’"audio-immersion", ou comment faire revivre les lieux, par la voix d’un personnage illustre. Geoffrey Mameaux a ainsi ressuscité Gustave Flaubert : « Il habitait au niveau de l’actuelle préfecture. Tous les matins, avec sa petite sœur, il se rendait à l’emplacement actuel du panorama XXL. Avant, il y avait une île qui s’appelait l’île du petit gué, où il avait appris à nager ».

Bientôt un parcours sur le Street Art

Les 4 étudiants ont été épaulés dans leur entreprise par Jacques Tanguy, l'historien spécialiste de Rouen. Un 3ème parcours sur le thème du Street Art est prévu à l’automne. Pour continuer à vivre, HandyTown propose aux collectivités de numériser des parcours existants ou qui restent à créer.