Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Haute-Loire : Brioude installe la climatisation pour accueillir Miró

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Saint-Étienne Loire

Après Chagall l'an passé, Miró cet été ! La ville de Brioude s'apprête à exposer 80 œuvres de l'artiste catalan. Pour les accueillir dans de bonnes conditions, le Doyenné doit être climatisé. Le bâtiment du 12e siècle, transformé en centre d'art moderne et contemporain, est actuellement en chantier.

L'artiste catalan Miró à l'ouvrage
L'artiste catalan Miró à l'ouvrage © AFP - Ralph Gatti

Brioude, Haute-Loire, Auvergne-Rhône-Alpes, France

A Brioude, un événement peut en cacher un autre. La sous-préfecture de Haute-Loire accueillera le Tour de France le 14 juillet prochain et un immense maillot jaune orne déjà la façade de la mairie. Mais le 22 juin, c'est Joan Miró qui sera la vedette. Le peintre, sculpteur, et céramiste catalan, disparu en 1983, succédera à Marc Chagall au Doyenné de Brioude. Ce bâtiment, construit au 12e siècle, inscrit à l'inventaire des monuments historiques, a besoin d'une climatisation pour limiter les hausses de températures. Les climatiseurs individuels utilisés l'été dernier pour rafraîchir les pièces font place à un système moderne et efficace.

Pas plus de 22° pour les œuvres de Miró

En 2018, l'expo Chagall a remporté un énorme succès : 40 000 visiteurs au Doyenné ! Cet été, on en attend au moins autant pour Miró qui bénéficiera d'une climatisation toute neuve. Le chantier est en cours dans les combles. Les entreprises installent une centrale de climatisation pour générer de l'air froid qui sera injecté dans la cage d'escalier. Alain Flour est directeur des services techniques de la ville de Brioude : "Aucune gaine ne sera visible, les bouches de soufflage imiteront les luminaires de la cage d'escalier et les bouches de reprise seront dissimulées par des moucharabieh en bois. Le grand public ne s'apercevra de rien".

Cette installation permettra de maintenir la température à 22°c, pour le confort des visiteurs et surtout des œuvres."C'est une précaution qui doit être prise. Aujourd'hui, la plupart des lieux d'exposition ont une climatisation" souligne Jean-Jacques Faucher, le maire de Brioude.

Les travaux dans les combles du Doyenné de Brioude - Radio France
Les travaux dans les combles du Doyenné de Brioude © Radio France - Dominique Manent

Le mariage de l'ancien et du moderne

Les travaux doivent impérativement être terminés fin mai car les toiles, les sculptures, les céramiques, les livres illustrés, arrivent le 11 juin explique Jean-Louis Prat, le commissaire de l'exposition. C'est grâce à lui que le Doyenné est devenu un centre d'art moderne et contemporain il y a deux ans : "Les monuments historiques ont adhéré à cette idée et ça donne un résultat étonnant. _L'art moderne, contemporain, vit là dedans d'une façon intense, vivifiée par le passé"_. C'est ainsi que le plafond armorié du Doyenné, qui a abrité les chanoines de Brioude, dialoguera avec l'univers poétique et coloré de Miró.

Jean-Louis Prat - Maxppp
Jean-Louis Prat © Maxppp - Rémi Dugne

Mort en 1983, Miró est"l'artiste des liaisons entre ciel et terre, entre rêve et réalité, entre passé et présent mais aussi entre les couleurs et entre différents matériaux. Cette exposition sera l'occasion de découvrir un large éventail de son œuvre protéiforme, des peintures, des céramiques, de la sculpture, de grands livres illustrés" explique, dans sa présentation, le Doyenné.

Le maître catalan, l'un des principaux représentants du mouvement surréaliste, a fait l'objet d'une rétrospective cet hiver au Grand Palais, à Paris. Aux commandes, l'incontournable Jean-Louis Prat, ami de Miró, qu'il a vu travailler dans son atelier ....