Culture – Loisirs

Haute-Saône : les fans de Porsche se retrouvent à Vesoul

Par Laurine Benjebria, France Bleu Besançon dimanche 1 octobre 2017 à 6:30

Des milliers de figurines pour les férus de l'auto
Des milliers de figurines pour les férus de l'auto © Radio France - Laurine Benjebria

Les mordus de Porsche étaient nombreux ce samedi midi à Vesoul en Haute-Saône. L'un des seuls magasins français spécialisés dans les produits dérivés de la célébrissime sportive s'est refait une beauté. L'occasion pour les fans de Porsche de se retrouver en Franche-Comté.

Sur le parking du magasin SR Sélections à Vesoul ce samedi, une centaine de Porsches. Ce n'est pas pour un circuit automobile, mais plutôt pour l'agrandissement du magasin. Un événement qui attire de nombreux fans de la voiture sportive.

  - Radio France
© Radio France - Laurine Benjebria

A l'intérieur du magasin, les mordus de Porsche admirent vestes, sacs ou encore chaises au nom de la marque.

  - Radio France
© Radio France - Laurine Benjebria
  - Radio France
© Radio France - Laurine Benjebria
  - Radio France
© Radio France - Laurine Benjebria

Thierry est venu tout droit de Suisse juste pour l'événement haut-saônois. Sa passion pour le célèbre engin a commencé dès son enfance : "avec des figurines, j'ai eu ensuite des posters, j'ai deux fauteuils maintenant. Petit à petit je complète la collection", s'amuse-t-il. Et il faut dire que le magasin ne fait que le tenter. Il regarde donc avec envie un tableau. Coût de cette oeuvre, 250 euros, ce qui fait hésiter Thierry.

  - Radio France
© Radio France - Laurine Benjebria

Des visiteurs étrangers, il y en a des dizaines ce samedi midi. Allemagne, Suisse, Belgique... Pour Bertrand Bien, fondateur du magasin, c'est une bonne nouvelle. Depuis la mise du show-room à Vesoul, le magasin est en pleine expansion. S'il y a encore trois ans, le chiffre d'affaires s'élèvait à 60.000 euros l'an, cette année il grimpe à 1.3 million d'euro.

Mais ce qui étonne surtout Bertrand, c'est le monde venu juste pour l'évènement. "Ce show-room, on l'a fait à Vesoul qui est une zone perdue en pleine campagne, entre guillemets (...) Et ça montre que même pour un événement comme ça, on arrive à déplacer des foules importantes".

C'est d'ailleurs autour de Bernard qu'une foule se crée. Pour cause : il montre sur son téléphone les photos de ses voitures. Une trentaine de Porsches. Il est venu depuis Tours, surtout pour faire de nouvelles rencontres. "On partage une passion. J'ai rencontré un Monsieur qui a une Carrera GT. J'en ai une aussi, donc on s'échange des petits tuyaux", se félicite ce sexagénaire.

Alors les clients de ce magasin ne possèdent pas tous une Porsche. C'est même la moitié qui n'a pas le plaisir de pouvoir rouler dans le boeing. Jean-Charles par exemple, 28 ans, n'a chez lui qu'une collection de vêtements au nom de la marque.

Les mordus de Porsche à Vesoul