Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Haute-Vienne - Le cinéma de Saint-Junien est prêt pour la réouverture du 19 mai

-
Par , France Bleu Limousin

Dans le monde de la culture aussi on se prépare à la réouverture du mercredi 19 mai. Comme au Ciné Bourse, le cinéma de Saint-Junien en Haute-Vienne. Il a fallu s'activer ces derniers jours pour être prêt à temps. Avec un maitre mot, la prudence.

Le Ciné Bourse n'attend plus qu'une chose, le mercredi 19 mai et le retour du public dans les salles
Le Ciné Bourse n'attend plus qu'une chose, le mercredi 19 mai et le retour du public dans les salles © Radio France - Jérôme Ostermann

La machine à ticket, le matériel de projection et bien sûr la programmation. Tout est prêt au Ciné Bourse à Saint Junien pour la réouverture du mercredi 19 mai. Mais il a fallu mettre les bouchées doubles cette semaine pour être en mesure d'accueillir le public. "La reprise a été sportive. On n'a eu aucune info au préalable. On a été au courant comme tout le monde lors des annonces de Macron. On a eu très peu de temps pour rassembler les équipes et préparer la réouverture" explique Duarte Caetano. 

J'étais au bord des larmes lors de la fermeture en octobre

Un directeur de cinéma échaudé par l'épisode de la fin d'année dernière et donc prudent avant de rouvrir les portes au public. "Beaucoup de prudence au début parce qu'on a déjà subit un faux départ au mois de décembre qui nous avait mis un petit coup au moral. En espérant que cette date soit vraiment maintenue" tempère-t-il. Mais l'enthousiasme est réel. "On est dans les starting block, prêts à redémarrer. Je ne pensais par ressentir ça mais j'étais au bord des larmes lors de la fermeture en octobre. C'est beaucoup d'excitation et de bonheur de retrouver le public" anticipe Duarte Caetano.

Le directeur du Ciné Bourse Duarte Caetano attend le public avec impatience
Le directeur du Ciné Bourse Duarte Caetano attend le public avec impatience © Radio France - Jérôme Ostermann

Mais cette réouverture se fera en douceur avec un peu moins de séances que d'habitude. "Quand on a rouvert en juin 2020 après le 1er confinement, le public avait tardé à revenir. On espère que ce ne sera pas le cas. On sent que ça fourmille, qu'il y a de l'impatience. On espère que le public sera nombreux mais on rouvre avec un peu de prudence." Et avec une programmation qui donne la part belle à des films que le public n'a pas eu le temps de voir l'année dernière. Adieu les cons d'Albert Dupontel, ADN de Maïwenn et deux films d'animation français. Calamity et Petit Vampire de Joann Sfar. 

Il y a moins de risque au cinéma qu'au supermarché

De quoi ravir les membres du bureau de l'association des Amis du Ciné Bourse :"Très heureuses que ça rouvre oui bien sûr ! On tient à l'atmosphère du cinéma" explique Françoise. "Je fais partie de ceux qui n'ont pas compris que le confinement s'applique aussi aux salles de cinéma. Il y a moins de risque au cinéma qu'au supermarché ! Il est temps que ça rouvre" enchaîne Marie-Jo. Des passionnées qui n'auront pas oublié de réserver sur le site du cinéma et il vaut mieux avec une 1ère jauge de 35% de la capacité d'accueil dans toutes les salles pour les 3 premières semaines d'ouverture. 

Adieu les cons de et avec Albert Dupontel à l'affiche du Ciné Bourse dès mercredi
Adieu les cons de et avec Albert Dupontel à l'affiche du Ciné Bourse dès mercredi © Radio France - Jérôme Ostermann

Cela fait quand même le bonheur de Nicola Curtoni, médiateur du Réseau Cinéma 87, qui a prévu d'impliquer le public à travers l'opération "heureux de vous retrouver" :"On va interviewer des spectateurs en leur demandant de nous raconter leurs souvenirs de cinéma, pourquoi la salle de cinéma leur a manqué, pourquoi ils aiment leur cinéma de proximité, pour réaliser un clip d'amour aux salles de cinéma."  Un clip qui sera diffusé en juin dans toutes salles obscures du réseau à Saint-Junien, Eymoutiers, Saint-Yrieix-la-Perche et Saint-Léonard-de-Noblat. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess