Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Centenaire de la Première Guerre mondiale

Haute-Vienne : Un collectionneur britannique expose son trésor de guerre à Panazol

lundi 5 novembre 2018 à 19:44 Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin

C'est un regard nouveau sur la grande guerre que l'on peut découvrir à la médiathèque de Panazol. Un anglais passionné par cette époque a voulu montrer aux limousins l'engagement des troupes britanniques sur le sol français en présentant des objets qu'il a trouvés sur les lieux des affrontements.

Lawrence Brown recueille depuis 20 ans des objets ayant appartenu aux soldats britanniques pendant 14/18
Lawrence Brown recueille depuis 20 ans des objets ayant appartenu aux soldats britanniques pendant 14/18 © Radio France - Françoise Ravanne

Panazol, France

L'exposition est à voir jusqu'à la fin de cette semaine à la médiathèque de Panazol . Lawrence Brown, un anglais mais qui vit dans la commune de Haute-Vienne depuis de longues années a largement contribué à sa mise en place puisqu'on y trouve des objets ayant appartenu aux soldats britanniques pendant la guerre. Et c'est Lawrence Brown lui-même qui est allé les chercher dans le nord de la France notamment dans la Somme là où les troupes britanniques étaient engagées. Une quête qui dure depuis 20 ans pour cet anglais. Pour lui "C'est un moyen comme un autre de transmettre la mémoire".

Des objets tous authentiques retrouvés prés des champs de bataille

Des réchauds qui servaient aux soldats britanniques dans les tranchées, des boîtes de caramels, des chaussures, des masques à gaz... Tels sont quelques uns des objets retrouvés et exposés ayant appartenu aux "tommies" , le nom qui équivaut aux poilus chez les soldats britanniques.

Certains objets de la vie quotidienne des "tommies" sur le front pendant la grande guerre - Radio France
Certains objets de la vie quotidienne des "tommies" sur le front pendant la grande guerre © Radio France - Françoise Ravanne

"Certains objets me procurent beaucoup d'émotion" explique Lawrence Brown en prenant par exemple entre ses mains une paire de lunettes. "J'imagine cet objet dans la main d'un soldat il y a 100 ans et qui a dû mourir au combat" se confie t-il .

"Les familles britanniques n'ont jamais fait leur deuil" Lawrence Brown

Ce qui peut expliquer que beaucoup de britanniques se passionnent comme lui pour cette période c'est que tous  les soldats son enterrés en France loin de leur pays et que les familles n'ont jamais pu venir se recueillir sur le sol français. "C'est pour cela, je pense que les britanniques n'ont jamais fait leur deuil" explique Lawrence Brown.

Lawrence Brown et l'une de ses trouvailles dans la Somme : un casque de soldat britannique - Radio France
Lawrence Brown et l'une de ses trouvailles dans la Somme : un casque de soldat britannique © Radio France - Françoise Ravanne

A travers cette exposition destinée aux Limousins il veut aussi faire passer un message : "En ce moment mon pays est en train de faire la plus grosse connerie de son histoire : le Brexit et je veux montrer que comme pendant la grande guerre on est plus fort unis"