Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hautefort : un film sur Louis XIV se tourne au château depuis deux semaines

-
Par , France Bleu Périgord
Hautefort, France

"La mort de Louis XIV" retrace les derniers jours du roi, avec Jean-Pierre Léaud dans le rôle principal. Toutes les images du films sont tournées au sein du château périgourdin.

Jean-Pierre Léaud incarne parfaitement ce roi à l'agonie.
Jean-Pierre Léaud incarne parfaitement ce roi à l'agonie. - Pauline Ben Ali

Pourquoi Hautefort et pas Versailles?

Le tournage a commencé le 26 septembre et réunit une dizaine d'acteurs sans compter la quinzaine de figurants tous recrutés sur place par le réalisateur espagnol Albert Serra. "Versailles était un peu trop cher" avoue Thierry Lounas, l'un des producteurs du film de la société Capricci, "On avait besoin de temps, et c'est pas facile de réquisitionner Versailles sauf si on s'appelle Sofia Coppola".

600 000 euros de budget** pour trois semaines de tournage, c'est sportif avoue la production, mais 90 % du film se déroule en huis-clos "Le décor principal c'est la chambre du roi puisqu'il s'agit de l'agonie de Louis XIV, il est atteint par la gangrène à la jambe donc très vite il ne peut plus bouger". Un roi à l'article de la mort incarné par Jean-Pierre Léaud, 71 ans, qui joue les 23 derniers jours de la vie du monarque, notamment lorsque celui-ci organise sa succession.

Le décor de la chambre recréé au sein de l'une des pièces du château
Le décor de la chambre recréé au sein de l'une des pièces du château - Pauline Ben Ali

Selon Thierry Bordes, chargé de la commission du film en Dordogne à Ciné Passion, le château de Hautefort correspond parfaitement aux critères, notamment son jardin à la française. Seulement, tous les décors intérieurs sont faux "On a utilisé un espace bétonné du château qui avait subi un incendie dans les années 60 et on a proposé de le transformer en décor de film".

L'extérieur du château.
L'extérieur du château. - Pauline Ben Ali

Quelques meubles sont empruntés au monument, sinon tout le reste est entièrement fabriqué sur place avec les artisans locaux. L'équipe a également tourné dans d'autres pièces du château pour illustrer la scène de la salle des ministres, une autre dans les appartements de Mme de Maintenon, l'une des maîtresses du roi, et quelques images en extérieur. 

C'est donc un bon coup de pub pour le monument périgourdin qui reste ouvert au public pendant toute la durée du tournage ( fin prévue le 10 octobre). Le film devrait sortir dans les salles en avril/mai prochain. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess