Culture – Loisirs

Heures Vagabondes : près de 10.000 personnes au concert d'Amir

Par Clémence Dubois-Texereau, France Bleu Poitou et France Bleu dimanche 2 juillet 2017 à 5:00

Amir a chanté ses plus grands succès comme "On dirait" mais il a aussi repris "Billie Jean" de Mickael Jackson.
Amir a chanté ses plus grands succès comme "On dirait" mais il a aussi repris "Billie Jean" de Mickael Jackson. © Radio France - Clémence Dubois-Texereau

Près de 10.000 personnes étaient présentes au complexe sportif Les Guiraudières à Chauvigny samedi soir. Après une première partie du groupe Las Gabachas de la Cumbia, le chanteur Amir s'est produit pendant 1h30 sur scène.

Les premières personnes étaient là dès 10 heures le matin, puis c'est finalement au fur et à mesure que les spectateurs sont arrivés au complexe sportif Les Guiraudières à Chauvigny. Tous voulaient être au premier rang pour voir Amir. Mais en début de soirée, ce sont d'abord les sept musiciennes de Las Gabachas de la Cumbia qui ont mis le public dans l'ambiance. Des rythmes colombiens "alors que nous sommes de Coulombiers" souligne l'une des membres du groupe.

Lire aussi - Heures Vagabondes : important dispositif de sécurité pour le concert d'Amir

Vers 22h30, Amir a débuté son concert. Le chanteur a bien sûr interprété ses plus grands succès comme la chanson "On dirait". Il a également fait des reprises de Mickael Jackson ou Patrick Bruel. Et enfin, il a présenté son nouveau single avec le groupe américain One Republic.

Pendant une heure et demie, le chanteur a créé du lien avec son public. Il n'a cessé de le remercier mais le chanteur s'est aussi livré sur son père en évoquant la chanson "A ta manière", une chanson comme une déclaration d'amour à son père. Et avec un concert à Chauvigny, Amir a bien sûr fait un petit clin d’œil au Poitou : son guitariste est en effet originaire de Civray et c'est lui qui a composé la chanson "On dirait". "On espérait qu'un jour cette chanson soit connue " souligne le chanteur encore émerveillé de son succès.

Grâce à vous je vis un rêve, il faut toujours y croire

Ce premier concert de la dixième édition des Heures Vagabondes a accueilli près de 10.000 personnes. Le prochain aura lieu le 6 juillet à Gençay avec le chanteur Tete.