Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hippisme en Côte-d'Or : un dimanche de courses sur l'hippodrome de Vitteaux

-
Par , France Bleu Bourgogne

Les amateurs de courses hippiques sont ravis. Ce dimanche 30 mai marquait le retour des courses de chevaux sur l'hippodrome de Vitteaux après de très longs mois d'absence. C'était le premier des deux seuls rendez-vous prévus cette année. Le prochain est programmé cet été.

La première course de l'année sur l'hippodrome de Vitteaux
La première course de l'année sur l'hippodrome de Vitteaux © Radio France - Christophe Tourné

Un rendez vous important se tenait ce dimanche 30 mai en Côte-d'Or avec le retour des courses à l'hippodrome de Vitteaux. Et grâce au déconfinement, le rendez-vous était ouvert au public, avec des mesures sanitaires mises en place. Les amateurs étaient attendus dès le midi avec une buvette / restauration proposée près de la piste. Les courses débutaient à 14h.

Toute une filière qui attendait ce retour du public avec impatience

Ce dimanche était une journée exceptionnelle, d'une part parce que c'est la première fois que l'hippodrome de Vitteaux est ouvert si tôt dans l'année. D'habitude, les deux rendez-vous annuels sont proposés en juillet et en août. Exceptionnelle aussi et surtout parce que cela faisait plus d'un an que le site n'avait pas accueilli des courses et du public. C'est toute la filière qui attendait ça avec impatience. D'autant plus que ce dimanche à Vitteaux était l'une des toutes premières réunions organisée sans huis clos dans le Centre Est. Et comme le confirme, Brigitte Sauvadet, la présidente de la société des courses de Vitteaux, les propriétaires de chevaux de courses ont vite répondus présents. Il y avait plus de 80 engagés.  

Brigitte Sauvadet, la présidente de la société des courses de Vitteaux, au téléphone pour régler les derniers détails
Brigitte Sauvadet, la présidente de la société des courses de Vitteaux, au téléphone pour régler les derniers détails © Radio France - Christophe Tourné

Accueillir de nouveau des courses et du public sur l'Hippodrome, c'est aussi toute une grosse machine à remettre en marche et une cinquantaine de bénévoles à remobiliser et organiser. Pari réussi. 

Les paris ont souffert pendant les confinements

En parlant de pari, c'était la même impatience pour les sociétés qui recueillent les paris des joueurs. Non seulement, il n'y avait plus de public sur les hippodromes à cause du huis clos imposé. Mais la fermeture des cafés et bars PMU a aussi pesé lourdement sur les finances. Mathieu Guillet, le chef de service pour la compagnie du pari mutuel du goupe Carrus qui prend en charge les paris sur les hippodromes de France, explique que c'est toute une filère qui attendait de pouvoir redémarrer. Il y a le spectacle, les paris, les propriétaires de chevaux... 

Mathieu Guillet, le chef de service pour la compagnie du pari mutuel de groupe Carrus qui a ouvert huit caisses pour éviter les files d'attente
Mathieu Guillet, le chef de service pour la compagnie du pari mutuel de groupe Carrus qui a ouvert huit caisses pour éviter les files d'attente © Radio France - Christophe Tourné

Les jockeys retrouvent des spectateurs dans les gradins

Ce retour du public, Aude aussi l'attendait. Elle est jockey et elle est venue spécialement de Deauville pour cette première course de la saison à Vitteaux. Elle aussi explique que d'avoir des spectateurs dans les gradins et au bord des champs de course, ça change tout. Courir et remporter une course dans un hippodrome vide, ce n'est pas franchement magique, estime la jeune femme.  

Aude, jockey venue spécialement de Deauville (14) se réjouit de courir devant des spectateurs
Aude, jockey venue spécialement de Deauville (14) se réjouit de courir devant des spectateurs © Radio France - Christophe Tourné

Les propriétaires de chevaux aussi respirent enfin. Comme Christophe Ponnelle qui en élève dans l'Auxois. C'est la première course à laquelle il participe cette année. C'est bien pour ses chevaux, mais aussi pour son fils qui disputait ce dimanche sa première course en tant qu'apprenti jockey. En plus, la réunion intervenant plus tôt dans l'année et après des semaines de pluie garantissait un terrain moins dur et moins sec. 

Christophe Ponelle, propriétaire de chevaux de course dans l'Auxois
Christophe Ponelle, propriétaire de chevaux de course dans l'Auxois © Radio France - Christophe Tourné

En plus le soleil était aussi au rendez vous. Et comme le résume André dans le public, du soleil, du ciel bleu et des chevaux, c'est du bonheur pour tout le monde !

C'est toute une filière qui attendait ce redémarrage avec impatience

Des parieurs aux anges ! 

Cette date inhabituelle pour l'hippodrome de Vitteaux a présenté un autre avantage. Elle a permis à des amoureux des chevaux et des paris de découvrir le site et participer pour leur toute première fois à cette réunion, comme Franck, d'Avallon dans l'Yonne qui a misé 9 euros dans la première course, ou Patrick de Paray-le-Monial en Saône-et-Loire qui a misé 4 euros. Voir les chevaux, comment ils se comportent et comment ils sont traités, cela aide aussi à parier pour les prochaines courses. 

Franck découvrait la réunion de Vitteaux pour la première fois
Franck découvrait la réunion de Vitteaux pour la première fois © Radio France - Christophe Tourné

Les parieurs ravis de retrouver les hippodromes

Les spectateurs ont retrouvé les tribunes de l'Hippodrome de Vitteaux
Les spectateurs ont retrouvé les tribunes de l'Hippodrome de Vitteaux © Radio France - Christophe Tourné
Les spectateurs le long du champ de course de Vitteaux
Les spectateurs le long du champ de course de Vitteaux © Radio France - Christophe Tourné

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess