Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Hot Vienne : une partie des trésors de jazz de Jean-Marie Masse bientôt exposés à Limoges

lundi 4 juin 2018 à 10:30 Par Solène de Larquier, France Bleu Limousin

Limoges rend hommage au "pape du jazz limousin", Jean-Marie Masse, deux ans après sa mort. La ville baptise aujourd'hui le jardin devant l'Opéra à son nom et lance Hot Vienne. Une série d'événements et surtout une exposition de 800 pièces qui seront visibles à partir du 9 juin.

A la salle Berlioz, le 14 janvier 1948, avant le premier concert du Hot Club de Limoges. Jean-Marie Masse avec le Quintette du trompettiste Rex Stewart.
A la salle Berlioz, le 14 janvier 1948, avant le premier concert du Hot Club de Limoges. Jean-Marie Masse avec le Quintette du trompettiste Rex Stewart. - Fonds Paulette et Jean-Marie Masse, BFM de Limoges.

Limoges, France

Jean-Marie Masse est mort il y a deux ans mais il a laissé son empreinte sur Limoges. A partir d'aujourd'hui, le jardin de la place Stalingrad, devant l'Opéra de la ville, devient le square Jean-Marie Masse. Et surtout, une partie de la collection accumulée avec son épouse Paulette sera bientôt visible pendant l'événement Hot Vienne.L'exposition se tiendra du 9 juin au 31 décembre 2018 à Bibliothèque francophone multimédia et à la Galerie des Hospices de Limoges. Michel Leeb donnera d'ailleurs ce soir un concert à l'Opéra de Limoges dont le profit ira au bénéfice de la restauration de cette collection.

Bill Coleman et le quartette du Hot Club de Limoges au bal du livre d'Angoulême, le 12 janvier 1958. - Aucun(e)
Bill Coleman et le quartette du Hot Club de Limoges au bal du livre d'Angoulême, le 12 janvier 1958. - Fond Paulette et Jean-Marie Masse, BFM de Limoges.

13 000 disques, notamment des 78 tours, des 33 tours dont la pochette est parfois plus précieuse encore que le disque, ou encore des milliers de photos et de correspondances avec les plus grands noms du jazz. Une collection immense sur laquelle l'équipe de la bibliothèque travaille depuis deux ans. Et bien sûr des trésors. L'équipe a ainsi trouvé dans les cartons cédés par les filles de Jean-Marie et Paulette Masse des V-Discs ou Victory discs. Adrien Defard est bibliothécaire : "Ce sont des disques envoyés par le gouvernement américain aux troupes postées en Europe pour les encourager pendant la guerre. Les enregistrements avaient souvent lieu exprès pour ces disques donc ce sont des œuvres uniques, d'autant plus rares qu'elles étaient destinées à être détruites normalement. Jean-Marie Masse en avait une collection importante : 200 sur les 900 enregistrés." 

L'un des 200 Victory Discs du fond Paulette et Jean-Marie Masse sur les 900 enregistrés pour les troupes américaines. - Radio France
L'un des 200 Victory Discs du fond Paulette et Jean-Marie Masse sur les 900 enregistrés pour les troupes américaines. © Radio France - Solène de Larquier

Dans les vinyles, il y a surtout du swing, le jazz des années 20-30 considéré comme le vrai jazz par Jean-Marie Masse, mais aussi du blues, ou du gospel par exemple. Laure Fabry est responsable de la collection : "Il ne s'agit pas seulement d'un amas d’œuvres mais d'un véritable moment de vie. On peut voir les arrivées en gare où les musiciens étaient accueillis en grande pompe et en musique. Il faut imaginer que les rues de Limoges, aujourd'hui plutôt silencieuses, étaient très joyeuses." Ce fond livre aussi des traces précieuses de la vie radiophonique de Jean-Marie Masse, pilier de Radio Limoges, devenue France Bleu Limousin. "Tous les disques ont des fiches de lecture qui recensent tel morceau avec tel musicien. C'était le travail préparatoire qu'il faisait pour ses émissions", explique Laure Fabry. Continuer à répertorier et restaurer les pièces va encore prendre plusieurs années mais 800 pièces seront déjà visibles dans l'exposition Hot Vienne.